Kagami No Imeーji

A quoi ressemblez-vous quand vous vous regardez dans le miroir ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Une soirée qui promais d'être bien mouvementée [PV libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Déesse de la lune et de la chasse
avatar
Déesse de la lune et de la chasse


Messages : 906
Date d'inscription : 21/08/2011
Age : 26


Youre Secret Identity
Age : 18 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Une soirée qui promais d'être bien mouvementée [PV libre] Mar 1 Nov - 15:20

Les cours sont enfin terminés, ce n'est vraiment pas trop tôt, mais la journée est loin d'être encore terminé, il faut que je me dépêche de me préparer pour ce soir. D'un pas rapide, je me dirigea rapidement vers ma suite, ou plutôt celle que j'occupe désormais avec ma nouvelle colocataire qui se prénomme Béatrice Leroy, mais une fois que j’eus franchis cette porte, la suite semblait être vide, j'étais plutôt soulagé qu'il y est aucune trace d'elle dans les parages, ce n'est pas que je ne l'aime pas, mais bon, je ne la santais pas cette fille. Bon, revenons en à nos moutons, direction la salle de bain, pas question d'aller à une soirée sale, il fallait impérativement que je sois présentable. Je me déshabilla rapidement pris une bonne douche bien chaude, tout ce que j'aime. Une fois ma toilette terminée, je sortit avec prudence de la douche, pour ceux qui ne le serais pas encore, je suis d'une maladresse incroyable dans la salle de bain et me casse régulièrement la figure sur le carrelage. Je pris mon sèche cheveux et commença à me sécher les cheveux de façon à leur donner du volume, puis, vain le maquillage qui me pris un bon bout de temps, je vais pas vous faire un dessin. Maintenant, je suis presque prête, il est temps d'aller choisir ma tenue, je jeta de rapide coup d’œil pour m'assurer qu'il n'y avait personne de présent, une fois le danger écarté, je me dirigea en serviette vers ma chambre pour farfouiller dans mon armoire.

Déjà 21h00, il faut que je me dépêche, les autres doivent déjà être entrain de se diriger vers la salle des fêtes, mais que faire !? Je ne sais vraiment pas quelle déguisement choisir. Vous vous demander pourquoi je suis pour une fois si pointilleuse sur le choix de ma tenue et bien c'est très simple. Ce n'est pas n'importe quelle jour aujourd'hui, voyez-vous, c'est Halloween et pour ce soir, l’établissement a organisé un bal avec un concours du meilleure déguisement en plus, vous comprenez mieux maintenant. C'est quoi ce regard ? J'ai beau être une Déesse en mission, j'ai bien le droit de m'amuser de temps en temps quand même ! Bon, ce n'est vraiment pas le moment, il faut que je me décide, sinon, je vais arrivé en retard.

Après mainte hésitation, j'ai décidé de prendre celui-ci, vous voulez en savoir plus ? Et bien, j'ai décidé de me déguisé en vampire. Pour vous décrire mon apparence, et bien j'ai mis un cache œil noire pour masqué mon œil droit, Ma tenue est assez simple, je porte une belle robe noire à bretelle en chaîne, qui fait bustier au niveau de ma poitrine avec un léger décolleté en V. Je porte un juste au cou avec une superbe rose rouge. J'ai mis à mes bras de longues manches rouges légèrement déchirées par endroit, n’allant pas jusqu'à mes épaules. Quand à mes chaussure, j'ai opté pour de jolie bottes noire en cuire avec des talons. Si vous n'arrivez toujours pas à imaginer ma tenue, je vous invite à regardé mon avatar, cela vous en dira plus. Quoi qu'il en soit, je suis prête et il faut que je me dépêche et c'est donc, au pas de course que je me dirige vers la salle des fêtes. Arrivé là-bas, je me retrouve au milieu d'une centaines voir des milliers d'étudiants avec plein de nouvelle tête que je n'avais pas encore vus. Bref, aucun visage familier pour le moment, je me laissa donc entraîné par la marée humaine qui se dirigeais vers l'intérieur.

Ah ! Et si on n'en parlais de cette itinéraire vers la salle, une ambiance morbide, nous étions éclairés seulement par la lumière des bougies. heureusement, que je n'étais pas seule autrement, j'aurais peut être été sur le qui vive et j'aurais sans doute réagis au quart de tour. Sur le chemin, beaucoup de personne furent surpris par des monstres effrayants, les gens se mettant à courir à cause de la peur éprouvé, tout le monde se mettait à courir, mais le pire fut quand on entra dans le bâtiment, je pensais qu'on ne pouvais pas faire mieux avec ces acteurs plus que réalistes dehors et bien je me trompais, mais là ! C'était mon pire cauchemar. Mais qui est l'imbécile qui a eus l'idée de mettre des toiles d’araignée, mais en plus, avec des araignées ! Je suis vraiment maudite, la seule chose que je ne puisse vraiment pas voir et bien, ce son les araignées, après avoir été bousculé, je me suis retrouvé contre une toile et bien évidemment, quelques-unes qui si trouvait ? Une araignée ! Prise de panique, je suis partit en courant, bousculant au passage toutes les personnes se trouvant devant moi, je finis par me calmer une fois arrivé dans la salle principale qui semblait être normale du moins pour le moment. Qu'es-ce qui allait encore nous inventé ? J'étais sur les nerfs à ce moment là, il aurait sans douté été très facile de m’effrayer.

Quelques minutes plus tard, la fête commença après un interminable discours, comme toujours. Bon, et que-ce que j'allais faire en attendant les résultats de l'élection ? Dansé, pourquoi pas, mais fallait-il encore trouvé un partenaire, ou alors, manger un petit quelque chose, il fallait dire que le buffet était vraiment somptueux avec plein de choses appétissantes. Perdu dans mes pensée, je ne m'étais pas aperçu que quelqu'un s'approchait de moi, mais, qui était-ce ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kagami-no-ime-ji.forumgratuit.org
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée qui promais d'être bien mouvementée [PV libre] Mar 1 Nov - 21:20

Fin d'une longue après midi d'ennui, début d'une soirée de folie. Et oui ce soir c'est Halloween et qui dit Halloween dit bal ! Enfin avant il y avait une étape primordial, se préparer et ça pour moi c'est déjà plus dur. Il m'avait fallu trouver quelque chose de pratique pour bouger et d'en même temps suffisamment Halloweenien. Mais revenons à nos moutons ! Lorsque la sonnerie de l'établissement a retenti, une marrée humaine a emplie les couloirs dans un brouhaha hallucinant. J'ai donc attendu quelques instants pour regagner ma chambre et pouvoir enfin commencé ma préparation. Mon déguisement était la, sur un cintre dans ma penderie, mes accessoires placé sur mon lit, rangé avec soin pour qu'ils ne s'abiment pas avant le bal. Je n'avais pas la prétention comme beaucoup de participer au concours mais il fallait un déguisement alors j'avais trouvé quelque chose qui m'allait bien. C'était en réalité un vieux kimono que j'avais tâché de sang pour l'occasion. J'enfila donc le dit kimono, ensuite j'arrangea mes cheveux en les bouclant légèrement et en les attachant avec une sorte de grande roue (mon avatar vous en dira un peu plus). Un peu de maquillage autour des yeux pour les rendre bien sombres, une fausse cicatrice et le tour était jouer. Je n'avais pas l'air bien effrayante mais j'aimais assez l'apparence que j'avais. Je pris donc mon petit katana le cacha dans une des manches de mon kimono et partie en direction de la salle des fêtes.

Le chemin avait été décoré pour guider les gens à travers la nuit, une ambiance glacial, une nuit lugubre. Tout était réunit pour faire un Halloween réussit. J'étais souriante, je me réjouissait de cette petite soirée qui promettait d'être amusante. Depuis le temps que je ne m'étais pas laisser aller. Elle aurait sans doute une drôle de surprise en voyant son esclave ainsi mais peut importe. Je passa la porte de la grande salle et vit un décor à couper le souffle. Plein de toile d'araignée, de citrouille, de bougie. Lugubre à souhait, parfait pour une soirée terrifiante. Je regardais les gens dans l'espoir de remarquer un visage familier. En réalité je ne connaissait pas grand monde ici mais j'espérais tout de même trouver une personne avec qui discuter un instant. Je voulais partager mon enthousiasme ! C'est alors qu'un peu plus loin je vis une silhouette qui me semblait familière. Je m'approcha donc doucement et vit celle que j'avais reconnue. Lulubelle dans une superbe tenue, je faisais bien pâle figure à côté d'elle mais l'a n'était pas l'important.

Je vous offre à boire ? Dis-je en lui tendant un verre d'une mixture étrange.

J'ignorais si elle allait me reconnaitre, mon comportement et mon apparence était loin de la fille froide que je pouvais être en compagnie de mon maitre. Nous verrons bien, et il faut dire que cette situation me faisais bien rire, enfin intérieurement.
Revenir en haut Aller en bas
Déesse de la lune et de la chasse
avatar
Déesse de la lune et de la chasse


Messages : 906
Date d'inscription : 21/08/2011
Age : 26


Youre Secret Identity
Age : 18 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Une soirée qui promais d'être bien mouvementée [PV libre] Mer 2 Nov - 13:13

Perdue dans mes pensées, je ne l'entendis pas arriver, ce qui eux pour effet de me faire sursauter, ce fut bref, mais j'espérais juste qu'elle ne l'ait pas remarqué, après tout, ce n'était pas dans mes habitudes. Malgré ce frisson qui m'avais parcouru juste un instant, je me retourna le plus calmement possible, mais c'était évident, il était impossible que cette personne ne s'en soit pas rendue compte. Peu importe, il est de toute façon inutile de le nier, son intervention ma surprise. Je pouvais désormais la distinguer, il s'agissait de Nijina Ishii, l'hybride au service de Miss Leroy, ce qui signifiait que sa maîtresse ne devait pas être bien loin. Je jeta de bref coup d’œil, histoire de l’apercevoir, mais rien à l'horizon. Je reporta donc mon attention sur la belle demoiselle au longs cheveux roses, une couleur peu commune qui à coup sûr vous faisait remarquer, cela ne doit vraiment pas être facile tout les jours pour elle, enfin bon, je m'égare.

Je commença donc à reporter mon attention sur sa tenue, elle était vêtue d'un joli Kimono immaculée de sang pour rappeler Halloween. Ces cheveux était nouée par un belle ornement qui la mettait bien en valeur. Un déguisement simple, mais classe. Elle me demanda si je souhaitais un verre qu'elle me tendait déjà.

"Volontiers."

Lui répondis-je tout en saisissant le verre qu'elle me tendait. A ce moment là, je ne savais pas à quoi elle pouvait bien penser. En tout cas, sont comportement était différent de d'habitude, sa première rencontre m'avais fait pensé qu'elle plutôt une femme sans gêne avec beaucoup de cran et de caractère. Toute fois, elle semblais moins froide que d'habitude et ne ressemblais pas une poupée à qui on pouvait donner des ordres comme c'était le cas quand Mademoiselle Béatrice était là. Une fois qu'elle arriverais, il y aura de forte chance que son comportement change à nouveau. Bon, et si on détendais un peu l’atmosphère, parce que là, on n'est pas très bavarde.

"Belle soirée en perspective, n'es-ce pas ?"

J'attendais patiemment une quelconque manifestation de sa part, mais peut être que d'ici là, d'autre personne allait nous accoster, peut être sa maitresse, qui c'est...

Rm : Désolé pour la longueur, je ne savais pas trop quoi dire, en manque d'inspiration. T_T

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kagami-no-ime-ji.forumgratuit.org
Oiseau de malheur
avatar
Oiseau de malheur


Messages : 22
Date d'inscription : 16/10/2011


Youre Secret Identity
Age : 17 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Une soirée qui promais d'être bien mouvementée [PV libre] Ven 4 Nov - 12:30

HJ: je m'incruste Smile

    Depuis le jours de l'adoption, je ne vous avais plus revues... Cependant, malgré que vous, ma chere maitresse, vous ne veniez pas vers moi pour me donner n'importe quel ordre, moi, j'étais toujours pas loin de vous, même si vous, vous ne me remarquiez pas. Vous étiez tel une petite bête observé par son prédateur naturel. Seulement, mon but n'était pas de vous dévorez, enfin pas au sens littéral. Vous êtes ma proie pour bien autre chose...

    La sonnerie retentit et tous autant que vous êtes vous vous élancer rapidement et bruyamment des les couloirs. Vous vous dépêchez pour allez vous préparer pour ce soir. Vous espérez tous secrètement avoir le costume qui gagnera. C'est si futile pourtant, moi-même je ferais un petit quelque chose, mais absolument pas dans le but de gagner. Oui, contrairement à vous, je prends mon temps, je vous observe courir vers votre chambre alors que le bal ne commencera que dans quelque heure. En attendant, je m'amuse bien à vous regardez vous bousculez, vous exclamez à haute voix que ces vous qui aurez le plus beau costume alors que probablement, il ne fera pas très réaliste.

    Finalement, je sors de la classe, il fait calme dans le couloir car tout le monde est déjà parti. Oui je suis seul et non, je ne drague pas pour une fois. Tu trouve cela étrange? Pourtant, c'est tout à fait normal... Les filles ce soir ne pensent qu'à une seule chose et si je commençais à les draguer maintenant, je ne me prendrais que des râteaux. Tu peux comprendre cela non? Alors je devrais peut-être faire comme vous, allez me préparer pou ce soir. Car se soir vous serez tous réuni et je pourrais ainsi parfaire mon tableau de chasse même si il y a déjà une personne en tête de liste...

    Une fois rentré dans ma chambre je pouvais réfléchir au calme de ce que j'allais mettre ce soir car je n'avais absolument pas d'idée. Enfin, en attendant, je pouvais déjà me laver et me raser. J'avais réfléchit et je ne trouvais rien, enfin, je n'avais rien de spécial à me mettre. Alors faisons simple. J'irais sous ma forme de tengu, après tout, personne ne m'avait encore vu comme cela, même toi, alors je me demande si tu savais déjà quel type d'hybride j'étais... Pour que tu puisse comprendre à quoi je ressemble, je vais me décrire à toi. Mes cheveux que tu connaissais blanc-blond sont maintenant d'un noir immaculé et dans mon dos prônent majestueusement deux ailes noires.

    C’est la cohue, vous êtes tous regrouper, limite en rang par deux pour avancer dans cette allée décorer de chandelle et de citrouille. Vous tremblez et au moindre bruits vous sursautez. Mais cela empire quand vous voyez des ''monstres'' qui apparaissent entre les arbres, c'est limite si vous ne sautiez pas dans les bras de la personne à côté de vous. Oui, je devrais profiter de cela pour choisir ma nouvelle victime de ce soir, mais je ne préfère pas, sachant que je te retrouverais là bas. Pourtant, il y a une fille qui s'accroche à mon bras. Je la regarde en coin, elle est plutôt pas mal, mais elle ne te vaut pas. Bah... C’est pas grave, je vais juste un peu la rassurer puis je m'en irais vers toi. Elle marchait donc à côté de moi et au fur et à mesure, ce collait de plus en plus contre moi. Je ne disais rien pour une fois. Je passa juste mon bras au dessus d'elle pour le poser sur son épaule et la tenir contre moi et ainsi lui faire comprendre que je la protégerais. Finalement, nous sommes arrivée devant le bâtiment, tout aussi lugubre, mais là, il y avait un attroupe beaucoup plus grand. Faut dire que tout le monde essayait de rentrer en même temps pour aller s'amuser. Tout les deux, on était rentré ensemble et je l'avais garder près de moi pour qu'elle puisse rentrée plus facilement, car avec sa petite taille, elle se serait fait bousculer et marcher dessus tout le temps. D'ailleurs, je comprenais pourquoi elle s'était déguisé en fée noire. Une fois dans la salle, je n'eus même pas le temps de regarder autour de moi, ni même de bouger mon bras de l'épaule de la jeune fille que je me fis apostrophé.


    -Hey toi !! Pourquoi tu as ton bras sur l'épaule de ma meuf? Lâche la tout de suite !

    « Apprends à la respecter comme ça elle ne viendra plus dans mes bras. »

    J'avais été surpris, mais je ne comptais pas me laisser faire, cela n'était en rien dans mes habitudes et comme en plus, il traité sa copine, cela ne me plaisait absolument pas. Non seulement, je ne retira pas mon bras de son épaule, mais je la sera encore plus contre pour moi le nargué encore plus et sa ''meuf » comme il l'appelait se laissa faire. J'aurais très bien pu en rester là, mais non, et de toute manière, lui non plus ne voulais pas en rester là alors, on allait un peu jouer, mais bon, j'allais gagner. Lui c'était juste un humain et moi sous ma forme de tengu, j'étais plus puissant que lui. Néanmoins dans ce contexte, il ignorait promptement que moi j'étais un hybride et surtout que ce que je portais n'était pas un déguisement. Je le regardais de mes yeux verts en silence attendant qu'il réagisse encore vulgairement à l'affront que je lui faisais en tenant ainsi sa copine dans mes bras. J'attendais... Finalement, il n'avait rien dit, préférant directement en venir aux poings. Il était vraiment stupide car il aurait pu blesser la fille qu'il disait aimer. Pour la protéger, j'avais préférer me prendre le coup de poings en plein visage et la pousser plus loin que de la laisser entre nous deux et éviter le coups de ce garçon stupide. Une fois la fille hors de porter des coups de cet abrutit, je lui rendis son coup de poings et la bagarre commença alors. Semant autour de nous une petite pagaille avant que tout le monde ne s'attroupe autour de nous, formant un cercle quasi parfais pour regarder le combat du garçon déguiser en loup-garou contre moi, simplement en tengu.

    Probablement que vous étiez déjà-là à me regardez, je n'en savais rien, j'étais trop pris dnas ce que je faisais pour ne pas être trop amoché quand je m'adresserais à vous et aussi car je ne voulais pas vous faire honte en me laissant battre trop rapidement par ce stupide humain qui croyait parce qu'il était riche que tout lui était permis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée qui promais d'être bien mouvementée [PV libre] Ven 11 Nov - 15:36

Voila..... Première partie de journée terminée.... Après une ennuyante journée, voila le soir, ma partie de la journée préférée... Il parait qu'il y a un bal costumé... Moi, j'ai pas vraiment besoin de me déguiser, il me suffit de sortir mes ailes... Oui mais des ailes blanches, pour Halloween, ça ne le fait pas vraiment... Je vais les teindre en noir.... Mais bon, si je reste habillé comme ça, ça me changera pas..... Je pense que je vais mettre mon ancien équipement, celui que je mettais avant..... c'est un ensemble bicolor, avec une éspèce de cape blanche, sous lequel je cachais mon bras gauche, que je vais maculée de sang pour l'occasion (voir mon avatar). Bon, maintenant que je suis prêt, direction la fête...

Ohlala, encore une fois je suis en retard! C'est pas franchement bien vu je crois, surtout pour un hybride en "liberté".... et voila, il est 21h30, et moi je suis planté la, a me poser des questions, du style "vont-ils deviner que je suis un hybride? Est-ce que je trouverai un maitre?" Vraiment, quelle perte de temps..... Mais bon, quand faut y aller, faut y aller!

J'étais sur le chemin de cette fameuse salle.... sur le chemin, il y avait toute sorte de truc "effrayant", enfin, plutôt des bougies et de gens, déguisé en loup-garou, en vampire, et en d'autre trucs dans le genre. J'ai l'espace d'un instant rigolé, en voyant toute cette comédie, mais bon, vu que la plupart des gens criaient et fuyaient, j'allais pas faire tache et me mettre a rire, donc je me suis tut. En fait, L'ambiance était morbide.... Toile d'araignée, en guise de lumière, des bougies..... Bref, tout ça, j'appréciais moyennement. En entrant dans la salle, je vis toute sortes de déguisement. Et puis, en me promenant un peu, j'ai remarqué un attroupement, qui formait un cercle quasi parfait. Au centre, il y avait une baston. Il y avait un mec déguisé en corbeau, avec lui aussi des ailes dans le dos, donc. L'autre était déguisait en loup-garou


*pff..... Que c'est original.....* pensai-je


Le garçon déguisé en corbeau avait le dessus. Bon, moi je ne m'attarde pas trop sur ce genre de détail, mais..... ses ailes semblaient bouger..... Bah, après tout.... Je n'en ai rien a faire.... Je parti donc faire le tour de la pièce....

Je vis un déguisement qui me plut beaucoup, il s'agissait d'un déguisement de vampire, avec des chaines. La personne qui portait ce déguisement était en train de parler avec une autre personne, habillée avec un kimono, et avait une roue dans les cheveux.


*Une roue? Intéressant.... C'est pas habituel, comme style de broche a cheveux* pensais-je.

Je continuais ma visite, voyant les choses les plus simples, au plus sophistiquées.... Tien, il semblerait que le combat de toute a l'heure soit terminé. Le "loup-garou" était a terre, et l'homme-oiseau" se retourna, puis parti je ne sais ou.... j'ai tenté de lui parlait, mais il fila comme une flèche... même pas eu le temps de lui dire bonsoir.

Je fini mon tour, puis alla me chercher quelque chose a boire, regardant les gens autour de moi.

*quelqu'un devinera-t-il que je suis un hybride? Ou bien croient-ils que je suis simplement un humain déguisé? Dans les deux cas, il vaut mieux que je me fasse discret... attirer l'attention ne serait pas dans mon intérêt.* songeais-je

Je me remplis un nouveau verre, et me fit bousculé. L'homme venait de me tremper. J'étais énervé, et mes ailes commençaient a bouger; Mais avant que j'ouvre la bouche, l'homme s'excusa.

"Ce n'est rien, dis-je avec un faux sourire, ca peux arriver a tout le monde"

J'étais énervé, mais je m'efforçais de canaliser ma colère, afin de ne pas faire bouger mes ailes, par réflexe. Rageur, je sorti de la pièce, et je pris mon envol, afin de me changer les idées. J'en avais presque oublié que je devais faire profil bas... J'espère que personne ne m'as vu, depuis la terre..... Après m'être calmé, je suis re-rentré dans la salle des fêtes.... Quelques personnes me regardaient bizarrement, sans plus.... Sans m'en rendre compte, je venais de bousculer quelqu'un a mon tour, c'était la demoiselle qui portait le costume de vampire...

"Veuillez m'excuser, mademoiselle, j'étais perdu dans mes pensée" m'excusai-je....

Je m'attendais déjà a une réponse violente....
Revenir en haut Aller en bas
Déesse de la lune et de la chasse
avatar
Déesse de la lune et de la chasse


Messages : 906
Date d'inscription : 21/08/2011
Age : 26


Youre Secret Identity
Age : 18 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Une soirée qui promais d'être bien mouvementée [PV libre] Dim 13 Nov - 13:05

J'étais toujours dans la salle, mon verre à la main, savourant ce délicieux cocktails rafraichissant qui me faisait un bien fou. Il faut dire qu'avant d'arrivée jusqu'à cette salle, on a eu droit à en voir de toute les couleurs, bousculer, entrainer par les autres pensionnaires effrayés dans une course éffrainée, je ne vous parle même pas des araignées à l'entrée qui ont beau n'être que de simple robots m'avait fait perdre mon sang froid mais Shut ! Ceci est un secret entre vous et moi...

Revenons en à l'instant présent, j'étais toujours face à Miss Nijina qui n'avais toujours pas lâchée un mot de plus depuis ma question, mais elle devait juste être en train de réfléchir, peut être à la manière de me répondre, va savoir, je pourrais très bien en connaître la réponse, mais il n'était pas question d'utiliser "ça" maintenant juste pour satisfaire ma curiosité personnelle et me mettre en danger par la même occasion, je ne devais pas me montrer puérile à ce point, j'ai des responsabilités et engagements que je dois impérativement tenir, il en va de ma réputation.

Quelques choses attira mon attention, un cercle d'élèves venaient de se former non loin de nous, il était en train d'encourager surement d'autres élèves d'une manière qui voulait dire beaucoup de choses. Certains hurlait : "Va y ! Tue le !" Plus aucun doute possible, une bagarre venait d'éclater. D'autre se contentait d'encourager la bagarre entre les deux adversaires, vraiment pitoyable ! Et ces personnes prétendaient faire partit de la noblesse, vraiment honteux ! Vous avez devant vous l'exemple parfait de ce qu'est bon noble de chez nous, leur plaisir à eux, c'est la souffrance des autres, sa leur permet de tuer le temps, ils s'imaginent que les autres ne sont là que pour les distraire, une telle façon de penser est à en pleurer. Je me tourna alors vers Nijina affichant un magnifique sourire qui était bien entendue faux, il était la juste pour masquer mon mécontentement, après tous Nijina n'y était pour rien, je ne devais pas donc lui faire penser que j'étais fâchée contre elle.

"Je te pris de m'excuser un instant, je ne pense pas que cela prendra longtemps."

Après avoir tournée les talons, mon expression faciale changea, je lançait des regards noirs aux personnes qui se dressaient devant moi, si cela continuait ainsi, personne en se déciderais à les arrêter, quant aux membres du comité, ils ne sont jamais là quant on a besoin d'eux ! Je continua ma progression, les étudiants effrayés qui formaient le cercle, me laissèrent passer, je pus voir ainsi, les deux combattants, qu'elle fut ma surprise quant je reconnus Gunka, le jeune hybride que je venais d'adopter il y a peut. Je ne l'avais toute fois pas reconnut tout de suite, ces cheveux avait changés de couleur, il était noir jais, s'était-il teint les cheveux pour l'occasion ? Ce n'était vraiment pas le moment de ce poser ce genre de question ! Des ailes noire dans son dos, surement pas des fausses, il est vrai que quand elle la pris avec elle, on lui avait fournis une fiche d'information, indiquant qu'il était un Tengu, un démon corbeau. Heureusement, personne dans la salle ne semblait avoir compris qu'il était un hybride ou cela aurai put prendre une autre tournure. La question était que devait-elle faire ? Les laisser ce battre ou tenter de les arrêter, si elle les arrêtais, on risquait de découvrir la véritable nature de Gunka. Les laisser était sans doute la meilleur option, de plus, il s'agissait de Gunka, il ne risque certainement pas de perdre contre un fils à papa. Mais malgré tout, à l'idée de laisser ce combat se poursuivre et satisfaire cette bande d'abrutis avais le don de me révolter, mais c'était pour la bonne cause.

D'un pas nonchalant, je retourna auprès de Nijina, mais je n'en n’eus pas vraiment l'occasion car je fut bousculé par une autre personne. Rester zen, il fallait que je me calme, ou le malheureux qui venait de me bousculer risquait de se prendre toute la colère que je venais d’accumuler.

"Veuillez m'excuser, mademoiselle, j'étais perdu dans mes pensée"


J
e tremblais de rage, mais il fallait me ressaisir, il n'étais pas coupable après tous. D'un pas lent, toujours tremblante, je me tourna vers mon interlocuteur avec un sourire forcé. C'était un jeune homme au cheveux bleu foncé, il avait des ailes noirs dans son dos qui tout comme Gunka semblait être réelle, se pourrait-il que lui aussi soit un hybride ?! Je ne tremblais plus, j'étais déjà beaucoup plus calme et détendue qu'il y a un instant, sans doute parce que c'était un hybride et non un humain. Mais il me fallait lui répondre.

"Ce n'est rien Monsieur, je suis aussi fautive pour ne pas vous avoir vu arriver, j'aurais du être plus attentive."


C'était vrai après tout, j'étais tellement énervé que j'ai fait abstraction de tous ce qui m'entourait, si j'étais restée concentrée et attentive, cela ne se serais jamais produit.



Remarque : Attention Ken à ne pas poursuivre l'action des autres sans leur accord (Je parle de la bagarre avec Gunka, c'est à lui de décider si elle est terminée).

Pour éviter que le Rp devienne un gros bordel, voici l’ordre à suivre pour que tout le monde puisse poster : Lulubelle - Nijina - Gunka -Ken


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kagami-no-ime-ji.forumgratuit.org
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée qui promais d'être bien mouvementée [PV libre] Mar 29 Nov - 7:33

Je n'avais pas bougé d'un millimètre pendant que la jeune femme était partie voir pourquoi il y avait tant d'agitation dans un coin de la salle. Encore deux imbéciles qui se tapait dessus sans doute, mais rien de bien important qui ne nécessite l'intervention de Lulubelle puisqu'elle finit par revenir à mes côtés. Elle semblait avoir été en proie à beaucoup de colère, ses mains tremblaient encore un peu et son visage était plus fermé qu'avant son départ. L'activité du coin était-elle vraiment si répugnante ? Bof, ça n'avait pas vraiment d'importance, j'étais tranquillement en train de boire mon verre, un léger sourire aux lèvres et celle l'arrivée de mon maitre ferait changer ça.


C'est assez étonnant de voir qu'il ne se doute de rien.

Dis-je en désignant la masse commune en face de nous. Ils dansaient, riaient, s'amusaient dans un insouciance parfaite. Il ne pouvait pas se douter de ce qui se tramait ici, c'était impossible. Pas qu'ils soient stupide, non ils étaient loin d'être idiot, mais ils faisaient tout pour que le commun des mortels ne sachent rien. Ils étaient fort et le savaient, chaque jour de nouveau hybride était créé et chaque jour ils arrivaient dans cette école sans ce faire remarquer. La preuve était qu'en cette nuit noir ou la lune était ronde et blanche, les hybrides et les simples humains étaient ensemble sans qu'on ne sachent qui était qui. Enfin sans que les humains sachent qu'ils avaient a faire avec des hybrides. Pour être honnête je me fichais de savoir qui était qui, je voulais juste être un peu plus forte et grâce à Mlle Leroy cela était enfin possible. Et même si ma fonction première qui était de tuer n'était pas vraiment utilisé, mes capacités avaient augmenté. Avoir un maitre ça change tout. Enfin le maitre en question n'étant pas là, j'étais libre de faire ce que bon me semblait.

Je pris derrière moi un petit four et le mangea, c'était pas mauvais bien que je ne pu dire à quoi il était. Je ne savais pas vraiment quoi dire et comment me comporter en présence de Lulubelle, alors je gardais le silence en me contentant de boire et manger à quelques occasions...
Revenir en haut Aller en bas
Oiseau de malheur
avatar
Oiseau de malheur


Messages : 22
Date d'inscription : 16/10/2011


Youre Secret Identity
Age : 17 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Une soirée qui promais d'être bien mouvementée [PV libre] Mer 30 Nov - 20:33

    Tu étais venue me voir me battre contre cet imbécile d'humain et pourtant tu n'avais pas interagi. Tu étais partie comme tu étais venue, me laissant à mon combat. Pourtant, je t'avais vu, enfin, j'avais aperçue ta chevelure quand tu t'éloignais de nous. Alors je donna encore un coup à mon adversaire avant de le laisser en plan. Tentant de me retenir pour continuer ce combat qu'il avait déjà perdu, je le repoussa une dernière fois avant de lui adresser quelque mot que vous ne pouviez entendre de là où vous vous trouviez. Le laissant ainsi à son énervement, je me fraya un passage dans cette agglomération de gens qui s'était formé autour de lui et moi sans que je m'en rende vraiment compte. C'était parce que je t'avais vue que j'avais réalisé la connerie que je faisais. Il n'y avait plus personne qui comptait hormis toi, même si en réalité, je ne pouvais m’empêcher de venir en aide à la gente féminine. Ce qui dans un sens pourrait être ton grand malheur.

    ...

    M'approchant délicatement de toi, ou plutôt te poursuivant dans ta fuite non volontaire, je te vis te heurter à une autre personne portant des ailes, mais celle-ci teinte de noir. Personnellement, je trouvais cela assez pathétique, mais après tout ,chacun c'est gout. J'arrivais enfin à ta hauteur quand je t'entendis parler de ta voix cristallin pour parler à cet autre personnage ailés. Je préféra alors rester en retrait ne voulant pas te déranger alors je m'éloigna a nouveau en silence m'approchant d'une table avec des friandises dessus quand j'entendis une personne parler. Redressant la tête vers celle-ci, je la reconnu.


    « Qu'ils ne se doutent pas de quoi? »

    Repris-je en m'approchant de toi. Tu semblais un peu perdue dans tes pensées alors j'attendis en silence une réponse. Tu devais probablement te souvenir de moi, car l'on avait été adopté le même jour et j'avais d'ailleurs fait tout un cirque pour ne pas que les foudres de la secrétaire. Mais peut-être que se passage t'étais déjà sorti de la mémoire. Enfin, je n'en savais rien alors, je me contenta de te regarder pour voir ta réaction.

    Certes, je n'agissais pas comme d'habitude, car d'habitude, je sautais sur n'importe qu'elle fille pour la draguer mais, le fait d'avoir vu ma maitresse m'avait un peu calmé car c'était elle ma proie principale. Et en plus, je ne voulais pas qu'elle aie encore des problèmes à cause de moi, déjà que j'avais bien commencé la soirée en me bagarrant, je ne comptais pas lui faire plu honte ce soir alors je resterais calme. De plus, je n'étais pas vraiment en états de dragué avec les coups que je m'étais pris au visage, je ne devais probablement pas être beau a voir. D'ailleurs, je ne savais même pas où j'avais reçu les coups et donc, en aucun cas, je ne savais à quoi je ressemblais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée qui promais d'être bien mouvementée [PV libre] Mer 30 Nov - 21:28

Étrangement, et contrairement a ce que je pensais, cette demoiselle m'avez répondu avec une amabilité extrême. Franchement, elle n'est pas comme les autres. Non, j'en connais qui m'aurait plus répondu dans le style du "Raaah! T'aurais pas pu faire attention?" Mais non, cette femme me répondit simplement

"Ce n'est rien Monsieur, je suis aussi fautive pour ne pas vous avoir vu arriver, j'aurais du être plus attentive."

Mais, c'était étrange... Deux minutes avant, elle tremblait, comme si elle était énervée, comme si elle avait subit une contrariété... Mais après avoir passer un coup d'oeil au niveau de mes ailes, elle se calma, subitement, comme ça, en une fraction de seconde. Etrange. Bizarre... Penserait-elle que...? Non, purement impossible.

*Non, c'est impossible, a moins que.... Oui, c'est surement ça, elle connait l'homme qui a des ailes! Évidemment! C'est un hybride, lui aussi! De cette manière, tout s'explique!*

Tien, d'ailleurs.... Au moment ou je pense a lui, je le vois qui regarde mes ailes, avec un air de dégout profond.... Tien donc? Serait-il jaloux? Peut m'importe! Il serait impoli de ne pas répondre aux excuses d'une femme. Qui serais-je, si je ne le faisais pas. Après tout, je suis a moitié humain, et l'autre moitié est angélique.

"Non, je vous en prie ne vous excusez pas. C'est ma faute, cela fait plusieurs jours que j'ai des problèmes d'attention, ou du moins, que je ne fais plus du tout attention au autres.
Bien sur ce, je vais vous laisser, j'ai quelques affaires a régler"


En allant vers les tables, je vis une table remplie d'assiettes, elle même remplis de petit four, et de toute sortes de friandises.

Tien ne serait-ce pas.... Mais si! C'est cette personne, que j'ai vu se battre. J'ai voulu m'approcher pour le saluer, mais a peine m'approchais-je qu'il s'en alla de nouveau, cette fois-ci vers la femme avec la roue dans les cheveux... Ils semblaient se connaitre, et,ne voulant pas "taper l'incruste" je reparti donc, cherchant quelque chose a faire.

Bon, je n'ai rien a faire. Bon, finalement..... Je pense que je vais aller me mêler a la foule sur la piste. Seulement mes ailes finirent par fouetter le visage des gens sur la piste.

*Bon... Finalement, je n'ai pas grand chose a faire. Allons faire honneur au buffet.*

Et je me dirigeai donc a nouveau vers les tables, En attendant que quelque chose d'intéressant se passe.....

Revenir en haut Aller en bas
Déesse de la lune et de la chasse
avatar
Déesse de la lune et de la chasse


Messages : 906
Date d'inscription : 21/08/2011
Age : 26


Youre Secret Identity
Age : 18 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Une soirée qui promais d'être bien mouvementée [PV libre] Sam 3 Déc - 17:28

C’est fou ce qui peut arriver en quelques instants et ce que vous pouvez voir chez une personne quelques minutes à peine. Moi, cela m'avait toujours fascinée, Vous me trouvez étrange ? Pourtant ce n'est pas le cas, je peux vous assurer qu'observer un individus et ces différentes expressions faciales peut vous en apprendre beaucoup sur votre interlocuteur et en quelques instants à penne. Étonnant non ? Cela vous donne plus envie d'essayer tout d'un coup, mais vous vous demandez sans doute pourquoi je vous dis ça. Cela n'a que peu d'importance, tout ce que je sait c'est que décrypter les personnes de cette façon est de mes jeux préférés et pour ce faire une idée d'une personne, c'est sans doute le meilleur moyen à disposition, l'étude du comportement.

Bon, revenons en l'instant présent, je venais de m'excuser au près du jeune homme que je venais de bousculer, il semblait être surpris, rien d'étonnant, il s'attendait sans doute à ce que je lui balance une réponse cassante, ce qui je dois bien l'admettre a failli arriver à cause d'un certains incident qui c'était produit peu de temps avant ça. Heureusement, je me suis reprise à temps. Bref, avec le genre de personne qui traine ici, bousculer quelqu'un revient en générale à déclarer la guerre à cette personne, c'est ainsi que son en générale les nobles, des personnes pleines d'orgueils. Je reporta à nouveau mon attention sur lui, il semblait légèrement perdue dans ces pensés, tout comme moi il y a quelques instants, il semblait être dans une profonde réflexion, du genre à ce poser tout un tas de questions, c’est alors que je vis que quelque chose ou quelqu'un venait d'attirer son attention, je jeta alors un rapide coup d’œil et aperçu Gunka, comme je le pensais, il avait gagné sans trop de difficulté, mais il était légèrement amoché au visage, sa lèvre légèrement coupé sur le coté droit. Décidément, ce garçon était vraiment irresponsable, cela ne m'étonnerais pas que cette bagarre est débuté à cause d'une fille.

"Non, je vous en prie ne vous excusez pas. C'est ma faute, cela fait plusieurs jours que j'ai des problèmes d'attention, ou du moins, que je ne fais plus du tout attention au autres.
Bien sur ce, je vais vous laisser, j'ai quelques affaires a régler"


Cette phrase prononcé par l'inconnu que je venais de bousculé me refis descendre les pieds sur terre, je n'eus pas le temps d'ajouter quoi que ce soit, qu'il était déjà partit en direction du buffet, cela me fit alors penser que j'avais totalement oublié Nijina que j'étais en train de rejoindre avant de rentrer dans quelqu'un. Elle devait commencer à ce demander ce que je faisais, qu'elle idiote, ce n'était qu'à moi que ça arrivait ces choses là ! D'un pas pressé je me dirigea vers l'endroit du buffet ou j'avais laissé Nijina, mais je fus surprise de constater qu'elle n'était pas seul, Gunka était là lui aussi. Que devais-je faire y aller, attendre qu'il s'éloigne ? Peu probable. Bon, tant pis, j'y vais. Me dirigeant cette fois-ci d'un pas lent vers eux, je me stoppa une fois arrivé à leur hauteur, ma première réaction fut de m'excuser au près de Nijina qui semblait être légèrement dans ces pensées.

"Excuse moi Nijina, cela m'a pris plus de temps que prévu."

"Bonsoir Gunka."
Lui dis-je tout en lui tendant un mouchoir en soie afin qu'il s’essuie le sang présent au coin de ses lèvres.

Vraiment ! Il n'en rate jamais une celui-là !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kagami-no-ime-ji.forumgratuit.org
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée qui promais d'être bien mouvementée [PV libre] Jeu 8 Déc - 14:33

Je ne fus pas surprise d'entendre Gunka me parler alors qu'il était dans mon dos. J'avais sentie sa présence depuis un moment. Mon instinct était toujours le même que je sois souriante ou plus froide. Il voulu savoir quel était le vrai sens de ma phrase. C'était pourtant assez facile à comprendre quand on voyait le nombre d'humain qu'il y avait ici. Nous autres hybrides pouvions sentir qui était comme nous, une sorte d'odeur particulière qui faisait que la reconnaissance était facile. Et puis à l'adoption, j'avais aussi repéré quelques visages, une bonne mémoire et le tour était jouer. Je me retourna lentement pour le voir, il était un peu différent du jour de l'adoption mais après tout n'était-ce pas le but d'Halloween d'être différent ? Il était blessé, c'était donc lui qui se battait tout à l'heure. Il n'était pas beaucoup amoché.

Tout ces gens sont bien naïf, ils ne se rendent pas compte que le danger est sur eux.

Dis-je avec un léger sourire. Sa bagarre était une preuve de mes paroles. Si Gunka y était aller sans faire attention, l'autre serait sans doute mort ou pire encore sachant que j'étais dans les parages. Et oui étant une Shinigami j'avais droit de vie ou de mort sur les êtres inférieurs et cette salle en était pleine... Je repris une gorgée du nectar se trouvant dans mon verre, j'observais la foule une fois de plus. L'insouciance qui s'en dégageait me rappelais des souvenirs de mon passé lointain. Le passe et ne revient jamais, pourtant je donnerais beaucoup pour y retourner... Je vis distraitement Lulubelle revenir et dire deux trois mots, mais je n'écoutais pas vraiment. J'étais "loin", dans un monde chimérique, un monde qui n'était pas le miens. Lorsque je reviens à la réalité, j'étais changée. L'autre moi était arrivée plus tôt que prévue.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une soirée qui promais d'être bien mouvementée [PV libre]

Revenir en haut Aller en bas

Une soirée qui promais d'être bien mouvementée [PV libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Pour bien profiter d'une soirée, il suffit d'être bien accompagner ! Feat Olympe De Clos-Renault[Fe]
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» 2eme soirée "So glam" [ ouvert a tous ]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kagami No Imeーji  :: Troisième Acte : Kagami No Imeーji :: Wonderland Gakuen :: Les alentours :: Le coin de détente et d'animation :: Salle des fêtes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit