Kagami No Imeーji

A quoi ressemblez-vous quand vous vous regardez dans le miroir ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Un nouveau départ ? Une erreur ? Ou une punition ? [PV Hikari]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: Un nouveau départ ? Une erreur ? Ou une punition ? [PV Hikari] Dim 8 Jan - 16:19

Elle promena son regard de glace le long des murs tapissés, scruta les moindres détails des meubles en bois ouvragé, puis de sa coiffeuse disposée dans un coin de la pièce, et surmontée d’un imposant miroir, avant d’arriver au lit à baldaquins, qui trônait fièrement au centre de la pièce. Ce décor la laissa impassible.

Mouais. Pas mal.

Liryn jeta ses deux valises au pied de son nouveau lit. En se retournant, elle aperçut l’armoire et automatiquement, l’ouvrit. Vide.
« Plus pour très longtemps » songea t-elle avec satisfaction.
Quand elle reporta de nouveau son regard sur son lit, elle remarqua un élément qui lui avait échappé. D’où elle était précédemment, elle ne pouvait pas voir le second lit apposé au sien, caché par les rideaux accrochés aux baldaquins. Elle ne s’interrogea pas très longtemps là-dessus. Elle aurait même dû y songer tout de suite. Liryn réprima tout de même une grimace. Savoir qu’elle allait dormir si près d’elle la répugnait un peu… En Angleterre, les domestiques dormaient dans des quartiers qui leur étaient réservés, certainement pas auprès de leur maître.

Elle s'affala sur son matelas, en soupirant. L'Angleterre... Ses parents n'avaient jamais été aussi intraitables avec elle, quant à leur décision de l'envoyer ici. Habituellement, quand quelque chose ne lui plaisait pas, elle arrivait toujours à faire imposer sa volonté, soit à coups de sourires charmeurs, de flatteries, de petites attentions, ou, dans le pire des cas, de caprices franchement exprimés. Mais cette fois-ci... Rien. Ils avaient vraiment insisté pour l'envoyer ici.
Liryn froissa le drap aux tons roses sous elle, contrariée.
«Pff, qu'est-ce qu'ils lui trouvent à cette école de si spécial ? Le fait d'avoir droit à un esclave ? Super, j'en avais déjà une vingtaine à la maison... »
Certes, on lui avait expliqué que les esclaves d'ici étaient spéciaux. Mais pour tout avouer, elle s'en moquait un peu. Tout ce qu'elle voulait c'était... Eh bien...
Liryn se coucha sur le côté, fermant les yeux, agacée. C'était pathétique. Tout était vide de sens, pour elle.

Les dernières recommandations de sa mère lui revinrent alors à l'esprit. Liryn ne l'avait écoutée que d'une oreille ennuyée, mais elle se rappelait vaguement d'avoir entendu quelque chose comme « Dis-toi que c'est un nouveau départ, une nouvelle chance.», « C'est l'occasion de faire quelque chose de ta vie »...

Quelque chose de sa vie, hein...

Liryn se redressa brusquement, et son visage retrouva quelques couleurs.

« Bon, puisqu’il faut faire avec… Elle a intérêt à être silencieuse et obéissante, sinon je m’arrangerai pour qu’on la déplace ailleurs ! déclara t-elle pour elle-même, en posant ses mains sur ses hanches. Qu’est-ce qu’elle fiche, d’ailleurs ? »

La jeune lady regarda sa montre, impatiente. On lui avait affirmé au bureau d’administration de l’école qu’elle devrait rapidement arriver. Aussitôt qu’elle avait choisi son esclave sur le trombinoscope qui lui avait été proposé, le directeur lui avait assuré de son ton mielleux qu’il veillerait à ce qu’elle vienne assez rapidement pour l’aider à s’installer. Alors… Où diable était-elle ?
Elle regarda de nouveau l’heure.

« Très bien. Quinze heures douze. Je lui laisse sept minutes pour arriver. »

Sinon… Eh bien, elle ne savait pas encore quelle punition elle lui réserverait, mais elle trouverait.


_______

Tu peux prendre ton temps pour répondre, hein ^^
Revenir en haut Aller en bas
Sorcière
avatar
Sorcière


Messages : 128
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 105
Localisation : J'sais pas, j'suis paumée


Youre Secret Identity
Age : 16 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ ? Une erreur ? Ou une punition ? [PV Hikari] Ven 13 Jan - 22:26

Tik Tok... Tok Tik...

La pendule immaculée, qui était la seul décoration dont Hikari avait hérité dans sa chambre provisoire tournait, incessant. Allongés sur le lit de la chambre dont elles venaient de faires les draps, elle soupira et lança un regard vers l'horloge. Quinze heures dans quelques minutes. Elle avait été convoquée chez sa nouvelle maîtresse à cette heure précise. Mais elle n'avait aucune envie d'y aller, oh non. Les maîtres de la classe des populaires Clovers choisissaient leur hybrides en fonction de leur tête sur le trombinoscope dédiés à cet effet. Mais Hikari, le jour de cette photo, pensant à) un photo de classe, avait tout fait pour être belle, si elle avait su, elle n'aurait pas fait.....

Dong, dong, dong, dong, dong....

La pendule traditionnelle sonna légèrement quinze fois, ce qui indiquait l'heure précisément. La sorcière soupira et se releva. Elle attrapa ses maigres bagages qui se composait de son sac de son uniformes et des affaires qu'elle avait fait transférer de chez elles avec sa magie. Ce qui donnait une petite valise et son sac à main. Elle incanta un une téléportation, de plus ne plus maitrisantes de ses pouvoirs, mais malheureusement ne parvint à se transporter que a l'entrée. Et de nouveau un soupir. Elle allait devoir marcher jusqu'au dortoir des maîtres. Elle n'y étais jamais aller mais cela ne devait pas être bien loin. L'adolescente sortit sa montre qui indiquait Quinze heure sept. Bien, ca devrait aller.
La jeune fille se dirigea sereinement vers le bureau de Surveillants et demanda le chemin. Puis regarda de nouveau le cadran qui indiquait désormais Quinze heure Quinze. Moins bien. Mais elle ne se démonta pas, elle n'était pas du genre à s'inquieter pour un horaires.
L'hybride finit par arriver devant la porte de la somptueuse chambre de sa nouvelle maîtresse, et observa une derniere fois les aiguilles. Quinze heure trente et une.
Hikari ouvrit la porte et entra, sa valise sur ses talons. Elle fût éblouie par le boudoir, qui était d'une grande beauté. Tout était dans le style de l'année Victorieuse à Londres. Longs rideaux, meubles faity de bois d'ébènes, napperons finement posés. Tout cela donnait un effet très élégant. Et ce n'était que le boudoir. Elle se demandait à quoi ressemblerait le reste de l'ameublement de la pièce, puis, sous les indications d'un homme barbu qu'elle ne connaissait pas ou simplement de vue, elle attendit debout dans le boudoir, la petite bourgeoise qui allait être sa maîtresse.

HRP:
 

_________________
CITATION ☂️ Le contraire du radis, c'est le Paradis, donc l'enfer est un radis. Et comme d’après Sartre, l’enfer c’est les autres, alors vous êtes tous des radis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Un nouveau départ ? Une erreur ? Ou une punition ? [PV Hikari]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» A l'aube d'un nouveau départ [AJ Lee]
» Besoin d'un nouveau départ
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kagami No Imeーji  :: Troisième Acte : Kagami No Imeーji :: Wonderland Gakuen :: Les alentours :: Le pensionnat :: Chambre n°2-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit