Kagami No Imeーji

A quoi ressemblez-vous quand vous vous regardez dans le miroir ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

What the hell ?! | Soraï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Mad Kitty Cat
avatar
Mad Kitty Cat

Messages : 36
Date d'inscription : 09/04/2012


Youre Secret Identity
Age : 16 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: What the hell ?! | Soraï Lun 9 Avr - 21:19










CHESSY
Soraï

[Adventure Time] feat [ Marceline ]
Surnom : Chess' , Cheshire
Sexe : [ ♀ ]
Âge & Date de naissance : 16 ans, 31 Octobre
Origine : Chessy ça fait anglais, je pense
Groupe sanguin : O+
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Statut(Etudiant(e), professeur...) : Etudiante
Année d'étude : 1 ère
Groupe souhaîté : Heart ♥
Rang souhaîté : Mad Kitty Cat





Il étais une fois...


<< Give me a second I, I need to get my story straight - So let's set the world on fire, we could burn brighter than the sun. >>

Comme tout élève de Wonderland, Soraï est issue d'une famille riche. Des aristocrates anglais, pour plus de précisions. Elle a donc reçu l'éducation qui allait avec sa condition sociale, mais ne l'appliquait que lorsque c'était obligatoire. Autrement, la demoiselle n'en faisait qu'à sa tête. Farouche, elle s'appliquait à désobéir à ses parents, à chaque ordre qu'ils lui donnaient. Elles n'écoutait pas leurs blâmes puisqu'au fond, ce n'en était pas. De ce fait, elle sait très bien comment se comporter comme une personne de son rang mais bien évidemment ne l'applique pas. Cette éducation trop sage la dégoûtait au plus haut point. Elle trouvait la plupart du temps une excuse bidon ou pas pour échapper aux repas de famille, ou repas avec d'autres nobles. Même si ça représentait une animation dans sa vie relativement triste au final. Chess' était en effet enfant unique. Ni frères, ni soeurs pour s'occuper, pour jouer avec eux. Toute seule. Cette solitude lui pesait un pue au début, mais elle a fini par s'y habituer. Et l'aimer. Ses parents se montraient très attentionnés à son égard. Gentils, protecteurs. Beaucoup trop. Elle ne supportait pas cela, les repoussant à chaque fois. Ce qu'ils étaient étouffants. Impossible de leur faire comprendre qu'elle ne voulait pas de leur affection. Tout est toujours allé très bien, dans le meilleur des mondes jusqu'à ce qu'ils décident de la marier. 13 ans, un caractère pénible d'adolescente en pleine croissance. Elle le leur avait craché à la figure, absolument décidée. Et tant pis pour la vulgarité, il était absolument hors de question de les laisser décider de sa vie. Il ne manquerait plus que ça.

" Jamais de la vie, plutôt crever ! "

Ça avait le mérite d'être clair. Elle lâcha d'un air ironique qu’elle les laissait "méditer ces sages paroles" avant de se retirer dans sa chambre pour le restant de la journée. Elle refusa de sortir , y compris pour le repas du soir. Comme si Soraï allait être d'humeur à manger après ça. Ils l'énervaient. Le triste "joyeux évènement" ne fut ni annulé, ni reporté. Elle commençait à désespérer à l'idée d'y prendre tout de même part puis décidé de se prendre en main. D'agir, parce que ce n'était pas possible. Parce qu'elle n'accepterait certainement pas qu'on décide à sa place. Elle n'était pas un jouet, une marionnette, une peluche, un créature agissant à leur guise. Rien de tout ça. Ils allaient voir, ce qu’elle en disait, la "demoiselle capricieuse". Le jour approchait de plus en plus, mais elle était prête. La veille, elle annonça à ses parents aller faire une ballade aux alentours et mangerait en ville, et aux domestiques censés l'accompagner qu'elle passerait la journée dans sa chambre et sauterait le repas. Ce n'était certainement pas très fin, mais c'était tout ce qu'elle avait trouvé, alors à mort l'intelligence pour le moment. Elle se fit un sac avec quelques provisions, le strict nécessaire et sortit de chez elle par une fenêtre. C'était plus drôle et discret que la porte principale. Ses vêtement n'avaient rien d'aristocratiques. Un jean déchiré, un haut noir et une veste à capuche pour ne pas qu'on risque de la reconnaître. Il s'agissait d'une fugue, tout simplement. Chess' resta en ville, s'éloignant le plus possible de la demeure de ses parents. Elle n'avait pas laissé de mot d'explication, elle ne comptait pas rentrer chez elle un jour. Ils ne le méritaient pas, elle n'en avait aucune envie. S'ils voulaient qu'elle rentre, ils n'avaient qu'à venir la chercher. Et la demoiselle ne comptait pas leur faciliter la tâche dans cette entreprise. Le temps passa. Le lendemain, elle remarqua avec une certaine satisfaction des avis de recherche placardés sur la majorité des murs. Portée disparue. Mais évidement, ils devaient bien deviner que c'était une fugue. Elle se fit donc bien plus discrète, n'enlevant quasiment jamais sa capuche. Elle dormait où elle le pouvait, et au bout de 5 jours avait terminé ses provisions. Elle utilisa donc l'argent emporté, fit également des petits spectacles de rue avec des artistes ambulants pour collecter quelques pièces. La belle vie, la liberté. Son existence d'avant ne lui manquait pas du tout. Au contraire. Mais qu'est-ce qui lui avait pris de ne pas partir avant ? Quelle question stupide. L'adolescente se la retourna pourtant dans la tête un bon millier de fois. Ce devait être la peur.

Au bout de 15 jours, on la retrouva tout de même. L'un de ses domestiques avait été envoyé pour la récupérer. Soraï ne le reconnut pas à cause de son déguisement s'artiste de rue. Elle se maudit par la suite d'avoir accepté sa pomme. Qui contenait un somnifère. Quelle abrutie. Mais la faim lui tenaillait l'estomac, et franchement cette possibilité lui était passé complètement au dessus de la tête sur le moment. Quoi qu'il en soit, une fois qu'elle fut endormie, le domestique la ramena donc chez elle. A sa grande surprise la demoiselle se réveilla dans sa chambre, avec des vêtements propres. Ses parents n'avaient jamais aimé la voir ne pantalon. Elle constata avec dégoût qu'on lui avait mis une fichue robe. Qu’elle s'empressa d'enlever pour enfiler un short, un collant et un haut à bretelles. Comme si cette robe, pourtant d'un bleu magnifique, l'empêchait de respirer. Les retrouvailles avec ses parents furent entre les larmoiement et le blâme. Elle n'écouta pas et repoussa violemment leurs effusions de joie. Au moins, songea l'adolescente, le mariage avait été annulé. Et elle était prête à re-fuguer s'ils s'avisaient de le reprogrammer. Il ne manquait plus qu'ils récidivent. Et cette fois, elle s'arrangerait pour qu'ils n'aient aucun moyen de remettre la main sur elle. Ils la perdraient définitivement.

Les années suivantes s'écoulèrent sans trop de problèmes. Ses parents étaient toujours aussi collants, et elle toujours aussi glaciale. A 16 ans, ils décidèrent de l'inscrire dans un établissement un peu spécial dont elle n'avait entendu parler que très vaguement. Chosa à laquelle la demoiselle remédia rapidement. Elle voulait savoir si cet endroit allait être pire que chez elle. mais ça semblait plutôt pas mal, et l'impatience de partir la gagna. Partir vite, ne plus se sentir comme un oiseau en cage. Le jour du départ elle salua ses parents d'un air ironique. Pour achever de les blesser, de les tuer. Les dégoûter d'elle à jamais, même si ce fut certainement d'une inutilité complète.

" Adieu, au plaisir ! "




A quoi ressembles-tu ?


<< Look in my eyes. You're killing me, killing me . All I wanted was you ! - I know honey, and I love it ♥ Cause everybody's gotta die sometime. But baby, don't cry... >>

La décrire ne vaut vraiment pas la peine. Elle est parfaitement banale. Normale, elle n'attire pas l'attention. Soraï est de taille moyenne pour les gens de son âge. Quoiqu'un peu plus petite, ce qui a le don de lui taper sue le système. Surtout lorsqu'on la regarde de haut. Sa silhouette est fine, frêle d’apparence. Ce qui n'est pas entièrement faux. En effet, sa force physique est très peu développée. Et elle ne fait rien pour que ça arrive, de toutes façons. Ce n'est pas important à ses yeux. Et puis elle se rattrape dans les autres domaines. Elle rapide, et possède une agilité et une adresse anormales. Ses spectacles de rie l'ont aidée. Marcher sur un fil, lancer un couteau juste à côté de votre tête volontairement, jongler avec trois balles. Ça ne lui pose pas de problèmes. Au contraire, c'est même facile. Chess' manie les armes convenablement, même si elle n'est vraiment douée qu'au poignard et l'escrime. Car ses parents lui en ont fait prendre des cours. Certainement la seule chose pour laquelle elle pourrait les remercier. Et encore, c'est pas sûr. Sa souplesse est normale, ni faible ni vraiment bonne. Elle ne la travaille pas. Le sport ne l'intéresse pas du tout. Sa silhouette se perd facilement dans la foule, très discrète. Comme une ombre. De loin elle n'a aucun signe distinctif. Pour plus de précision, elle a une peau d'une pâleur étrange qui semble même quasiment grise. Ce n'est pas dû à une maladie, vous pourrez faire tous les tests possible et imaginables, ils n'indiquerons rien de spécial. Elle est en parfaite santé. Physiquement, en tout cas. Ses cheveux sont très longs, s'ils ne traînent pas par terre c'est parce qu'elle les coupe lorsqu'ils touchent le sol. Ils lui arrivent à mi-cuisse, à peu près. Et encore, parfois ils atteignent ses genoux. Soraï n'a aucun mal à les utiliser en tant qu'écharpe lorsqu'il fait froid. Ils sont tellement long. Et lisses qui plus est, même si ça la gratte tout de même un peu. Mais ce n'est pas une utilisation normale pour des cheveux, quoi qu'il arrive. Ils sont de couleur noire, comme des plumes de corbeau et tranchent ainsi radicalement avec sa couleur de peau plus grise clair qu'autre chose. Rien ne leur fait apparaître de reflets bruns plus clair, ils restent brillants et d'un noir profond. C'est un bazar inconsidéré la plupart du temps, même si elle s'applique à les démêler une fois par semaine pour éviter que cela ne devienne un enfer. Car lorsqu'ils ont trop de noeuds, ça lui fait mal d'une manière insupportable. Ses rythmes de démêlage sont très irréguliers. Le jour de la semaine n'est pas fixe. Ses yeux sont d'un rouge violent, écarlate. Ça lui a valu l'appellation d'"enfant maudit" plusieurs fois, mais elle s'en moquait complètement. Ils sont étincelants et ont la couleur du sang au naturel . Ils sont souvent en train de parcourir le paysage, de vagabonder. Ses pupilles sont évidemment noires, et peuvent se dilater ou se rétrécir aussi bien en fonction de ses émotions que de la lumière. Son regard est pourtant très peu expressif. Il ne laisse pas paraître ses émotions, elle n'est donc pas si transparente. Son visage possède des traits fins, sans difformité notable. Son sourire est le plus souvent glacial, surtout ne comptant ses dents immaculées et étrangement pointues. C'est aussi de naissance. Ses mains sont peut être la seule chose d'aristocratique chez elle. Elles sont délicates, fines mais ses ongles / griffes gâchent un peu leur harmonie. Chess' ne se les ronge pas, et est capable de blesser quelqu'un avec tant ils sont pointus. Son style vestimentaire est axé sur les vêtements confortables. Elle est adepte des jeans et des hauts à bretelles, de préférence noirs. Et une veste rouge vif en accord avec son caractère. C'est pratique, simple, confortable. Le plus souvent elle est relativement débraillée : son nombril est visible pour une raison qu'elle ignore, elle n'a qu'à moitié mis sa veste. L'une de ses épaules n'est donc pas couverte. Mais elle s'en moque. Il lui arrive également d'opter pour des vêtements excentriques. Shorts avec collants rayés, chaussures et vestes flash, chapeaux. Pourquoi pas après tout ? Bien évidemment, c'est en dehors des cours. le reste du temps, elle porte sagement l'uniforme pour ne pas s'attirer d'embrouilles. Même si par pure provocation, elle garde sa veste rouge vif par dessus. Lui faire enfiler une robe tient tout simplement du miracle. Elle a un style plutôt rock, dans l'ensemble. Même avec l'uniforme, ça ressort d'une manière ou d'une autre.




Miroir mon beau miroir, dévoile nous sa véritable nature ? Qui est-il réellement?


<< Put me to sleep, evil angel. Open your wings, evil angel. Fly over me, evil angel . Why can't I breathe evil angel ? - I'm going to show you how it's like to be unable to chose your own fate ! >>

Soraï, c'est la miss WTH, WTF et "rape face" en puissance. Elle a un caractère bien à elle, qui en fin de compte pourra éventuellement se retrouver en partie chez d'autres personnes mais jamais exactement de la même manière. La notion la plus importante à ses yeux, c'est la liberté. De tout. Faire , dire, penser ce qui lui plait. Sans la moindre limite, sans morale, sans se préoccuper de ce qu'en pensent les autres. Elle applique donc ces lois inexistantes , vit en totale anarchie en veillant toutefois à ce que ça ne soit pas trop marqué pour ne pas avoir de problèmes. C'est une rebelle dans l' âme qui a horreur de l'autorité, qu'on lui donne des ordres ou des restrictions. Elle s'applique à désobéir le plus souvent possible, à transgresser les règles. Insolente, courageuse, la demoiselle répond aux professeurs comme s'ils étaient élèves. Elle ne prend pas en compte leur rang "supérieur", n'hésitera jamais à contester une décision qu’elle trouve stupide ou simplement injuste. Problèmes ou pas, ce n'est pas grave. Si elle l'a fait pour quelque chose qui en vaut la peine, qui lui semble juste, elle accepte avec fierté d'être punie. Absolument. Oui, Chess' est un peu masochiste sur les bords. Elle respecte les personnes qui le méritent à ses yeux, tout simplement. Et ceux qui ne la respectent pas, elle peuvent aller mourir. C'est important pour elle. Elle possède un sens de l'honneur très marqué. Si on lui rend un service, elle le note mentalement et s’acquitte de sa dette de son mieux. Elle a horreur qu'on la prenne pour une débile, qu'on cherche à la manipuler ou a décider à sa place. C'est une personne très indépendante qui prendra toujours elle même les décisions de sa vie. Qu'elles soient bonnes ou mauvaises, personne n'a à choisir ce qu’elle fait. Tout comme personne n'a à se mêler de sa vie. Elle n'apprécie en rien l'idée d'avoir un hybride à son service, se considérant capable de se débrouiller très bien toute seule. Elle refuse toute forme d'aide, qu'elle en ait besoin ou non. Qu'importe si c'est compliqué, elle essaie de s'en tirer seule quoi qu'il arrive. Soraï accorde difficilement sa confiance aux autres. Elle se montre toujours distante, méfiante au premier abord. Faire d'elle une amie est une tâche plutôt compliquée, mais quand elle apprécie une personne c'est pour de vrai. Elle se montrera alors joueuse, sympathique, compréhensive et même protectrice . C'est une peu ce à quoi l’amitié l'engage . Si elle a entièrement confiance en une personne, elle ne supportera pas que cette dernière la trahisse. Elle aime autant qu’elle hait, et si jamais elle hait quelqu'un, c'est qu'elle aura été trop amie avec cette personne. C'est aussi simple que cela. Mais la majorité du temps, l’adolescente se montre très indifférente. Inexpressive, peu réactive. "Je-m'en-fout-iste", en somme. Elle se fiche pas mal de ce qui peux arriver au monde, aux autres. Elle se montre souvent très cynique , sarcastique. Se ficher du monde ne la dérange en aucun cas. Pas plus que de souffrir. La douleur ne l'effraie pas, elle la supporte sans ciller, sans se plaindre. Son sourire moqueur ponctue les tirades désagréables dont elle est capable sans le moindre effort. Ce qu'elle provoque chez les gens l'indiffère. Haine, admiration, peur. Ce n'est pas important. Juste une réaction amusante à observer. Elle a beau être paresseuse, faire des efforts ne la dérange pas lorsque c'est nécessaire. Elle aime voir les gens se creuser l'esprit sans pour autant trouver de réponses à leurs interrogations. Énigmatique, la demoiselle parle très peu d'elle, mais sait écouter attentivement lorsque ça l'intéresse. Elle détecte les mensonges sans réelles difficultés, en fait elle même de très subtils de sorte à ce qu'ils soient plus difficiles à flairer. Mais le plus souvent, Cheshire se montre franche sans ses propos. Qu'ils soient blessants ou pas, ils sont véridiques. La majorité du temps. Elle ne ment que lorsque la nécessité se fait ressentir. Que quand ça vaut le coup. C'est une spécialiste des mauvaises blagues. Elle en fait aux autres pour s’occuper, pour s'amuser et n'est jamais contre un(e) partenaire pour faire ses mauvais coups. C'est parfois tellement plus drôle à deux. Surtout qu'il y a quelqu'un pour vous couvrir. Mais le plus souvent elle reste assez discrète. Elle est capable de manipuler les gens sans scrupules pour servir ses intérêts . Quand ça lui parait nécessaire, sinon elle ne se donne pas cette peine et se débrouille seule. Tant bien que mal. Elle n'ira jamais demander d'aide, et mentira sur sa santé pour faire croire que les choses vont bien. Malgré tout ,c'est une pseudo-misanthrope qui n'aime pas les foules et l'agitation. Même si elle n'est jamais contre un gros délire en revanche. Du moment qu'elle peux participer. C'est une solitaire dans l'âme, pas rêveuse mais elle aime être seule, tranquille. Se couper du monde quoi. Pour avoir la paix. Lorsqu’elle a besoin d'être seule, elle repoussera ou fuira toute présence humaine. Il lui arrive de sombrer dans des phases de déprime incontrôlée sans raisons apparentes. Elle même ne comprend pas cette fêlure et aimerait simplement qu'elle n'existe pas. Mais la réparer lui est impossible, elle a parfois besoin de pleurer longuement pour se sentir mieux. Se calmer. Elle a horreur des marques d'affection et des contacts, n'est elle même que très peu démonstrative. Juste une tape sur l'épaule, ou un léger sourire plus ou moins compatissant. C'est vraiment très ténu. Et c'est très bien à ses yeux. C'est la nature de Chess', et elle n'est absolument pas du genre à changer pour contenter les autres. Elle ne se laisse pas influencer facilement . Elle n'est pas violente mais sait se montrer persuasive lorsqu'elle souhaite qu'on lui fiche la paix. Le genre de personne avec toujours un couteau sur elle, vous voyez ? Tout pareil. Elle aime jouer de la guitare électrique et l'utilise même comme passe-temps. C'est une demoiselle qui dort très peu pour cause d'insomnie, et elle doit bien s'occuper durant la nuit pour ne pas succomber à l'ennui. Et se suicider pour y mettre fin. Elle n'est pas vraiment fragile, mais peut parfois se mettre à pleurer sans raisons valables. Elle a horreur de ça, renie cette part de sa personnalité . Les choses qui la touchent sont rares, mais lorsque ça arrive elle préfère se détourner d'un air gêné pour que ça ne se voie pas trop. Elle aime beaucoup les chats, les considérations comme certes inutiles, mais des créatures dont la compagnie est agréable. Qui plus est ces animaux semblent comprendre facilement ce qu'elle attend d'eux. Ce qui peut s'avérer surprenant. Même pour elle. " Je... je ne sais pas trop. Il y a un problème. Je crois que j'ai besoin d'être sauvée. Mais je ne veux pas qu'on me sauve. Je vais me sauver seule. Et puis sauvée de quoi, franchement ? Je crois bien que c'est de moi même. Oui, ça doit être ça . C'est bizarre, comme fait . C'est réel ? Pourvu que non... Maintenant laissez moi dormir, ne pas me réveiller . "



Derrière l'écran





Prénom/Pseudo :Wonderland
Age : 13 ans
Présence sur le forum : Du mieux que je peux
Niveau Rp :Relativement bon.
Double-compte ? : OUI [X] - NON [ ]
Comment avez-vous connu le forum ? Par du partenariat.
Vos impressions, remarques : Aucune ._.
Code :[Ok by Lulubelle]





Dernière édition par Soraï CHESSY le Mar 10 Avr - 20:01, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Déesse de la lune et de la chasse
avatar
Déesse de la lune et de la chasse


Messages : 906
Date d'inscription : 21/08/2011
Age : 27


Youre Secret Identity
Age : 18 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: What the hell ?! | Soraï Mar 10 Avr - 16:19

Bonsoir et bienvenue sur le forum Soraï ! \o/
Très jolie présentation, je 'nai rien à redire sur celle-ci.Pour ce qui est de ton groupe, j'hésite entre deux, alors je te laisse le choix entre les Heart et les Clover. Voilà, une fois ta décision prise, modifie ta fiche et informe moi pour que je puisse te valider.

Le code est bon.

Bonne soirée.
Bisous

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kagami-no-ime-ji.forumgratuit.org
Mad Kitty Cat
avatar
Mad Kitty Cat

Messages : 36
Date d'inscription : 09/04/2012


Youre Secret Identity
Age : 16 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: What the hell ?! | Soraï Mar 10 Avr - 20:10

Merci pour l’accueil :3
Je vais aller voir chez les Hearts, mon personnage n'est pas vraiment imbu de lui même mais ya personne là bas , faut bien inaugurer 8D . Ca fera au moins un membre dans le groupe, et puis elle a moins de caractéristiques des Clovers que des Hearts, je trouve .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière
avatar
Sorcière


Messages : 128
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 106
Localisation : J'sais pas, j'suis paumée


Youre Secret Identity
Age : 16 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: What the hell ?! | Soraï Mer 11 Avr - 12:24

Yosh ! o/
Pouraf. Pour une fois qui y'a une bisexuelle elle veut pas d'hybride, c'est chiant D8 *pan*
Hmm... Ton surnom me dis quelqueschose, ce ne serait pas impossible que je connaisse d'un autre fofow' mais là je sèche de ou j'ai lu ça >.<
Bienvenue sinon '^'

_________________
CITATION ☂️ Le contraire du radis, c'est le Paradis, donc l'enfer est un radis. Et comme d’après Sartre, l’enfer c’est les autres, alors vous êtes tous des radis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
avatar
Vampire

Messages : 13
Date d'inscription : 10/02/2012


Youre Secret Identity
Age : 17 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: What the hell ?! | Soraï Mer 11 Avr - 15:21

Bienvenue ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mad Kitty Cat
avatar
Mad Kitty Cat

Messages : 36
Date d'inscription : 09/04/2012


Youre Secret Identity
Age : 16 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: What the hell ?! | Soraï Mer 11 Avr - 17:38

Merci ^^
Ah, mais si tu veux je t'adopte quand même 8D *shot*
Concernant le surnom c'est pas impossible que tu m'aies vue Hikari, mais comme je l'utilise tout le temps je peux pas te dire où ._.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Déesse de la lune et de la chasse
avatar
Déesse de la lune et de la chasse


Messages : 906
Date d'inscription : 21/08/2011
Age : 27


Youre Secret Identity
Age : 18 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: What the hell ?! | Soraï Mer 11 Avr - 19:13

Coucou,

Effectivement, je trouve aussi que les Heart conviennent mieux a ton caractère. Je n'ai rien a ajouté, tu es validé. Pense a activer ta fiche personnage dans ton profil, a aller crée une fiche de lien, demander une chambre, adopter un hybride et puis Rp. Xd

Et le plus important, amuse toi bien parmi nous ! \o/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kagami-no-ime-ji.forumgratuit.org
La déesse sorcière
avatar
La déesse sorcière


Messages : 40
Date d'inscription : 07/12/2011


Youre Secret Identity
Age : 16 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: What the hell ?! | Soraï Mer 18 Avr - 21:38

Bienvenue ^^
Tu as mis la même date de naissance que moi >< ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kenryoku-school.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: What the hell ?! | Soraï

Revenir en haut Aller en bas

What the hell ?! | Soraï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» 05. What the hell are you waiting for.
» Welcome Hell
» Drag Me To Hell
» Gates Of hell " La porte des Enfers
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kagami No Imeーji  :: Deuxième Acte : Vous :: Your secret Identity :: Identité Dévoilée-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit