Kagami No Imeーji

A quoi ressemblez-vous quand vous vous regardez dans le miroir ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez|

Lulubelle ASHFORD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Déesse de la lune et de la chasse
avatar
Déesse de la lune et de la chasse


Messages : 906
Date d'inscription : 21/08/2011
Age : 27


Youre Secret Identity
Age : 18 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Lulubelle ASHFORD Lun 29 Aoû - 21:22











ASHFORD
Lulubelle

[Vocaloid] feat [Miku Hatsune]
Surnom : Lulu pour les intimes.
Sexe : [♀]
Âge & Date de naissance : 18 ans
Origine : Anglaise
Groupe sanguin : B+
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Statut(Etudiant(e), professeur...) : Etudiante
Année d'étude : deuxième année
Réincarnation : Artémis, Déesse de la lune et de la chasse.
Groupe souhaîté : Clover
Rang souhaîté :





Il étais une fois...


*Les humains méritent-ils vraiment de vivre ? Je ne sais pas. Mais une chose est sûr, tous ce qui est différent d'eux les effrayent au point de les pousser à tuer ce qui sont différent d'eux. Ils sont tellement imbus d'eux-même qu'ils finissent même par s'entretuer entre eux pour obtenir une seule chose : le pouvoir.

Qu'elle tristesse, ils ont pourtant tous ce qu'il faut pour vivre heureux, mais cela ne leur suffit pas. Continuer à courir après ce pouvoir finira par les mener à leur propre perte...*


C'est ce que j'ai pensé ce jour là... Vous devez vous demandez de quoi je parle, je vais vous racontez mon histoire et ceci est une partie de mes souvenirs, ceux du temps où je vivais sur l'Olympe. Je suppose que vous venez de comprendre, oui, je suis bien une Déesse, je suis Artémis Déesse de la lune et de la chasse, fille de Zeus et de Leto.

Et le mois de Décembre en 2000, fut des plus éprouvant pour la plus-part d'entre nous qui ont assisté impuissant au massacre des créatures mythiques qui étaient là bien avant la venue des hommes. Mon père, Zeus était des plus chagriné, ce qui était normal étant donné que c'est lui qui avait permis l'existence de toute chose, y compris des humains et voilà que ceux-ci commençaient à s'éloigner du droit chemin. Qu'elle allait être la sentence ? Nulle ne le savait, seul mon père pouvait en décider.

Quelques jours plus tard, mon père me demanda. Une chose bien surprenante qu'il venait de me dire, d'autant que cette idée ne me plaisait guerre.

-Pour que ma sentence tombe, la présence de Dieux est nécessaire. Artémis, je t'ai choisis, je veux que tu veux que tu fasses partis de leurs bourreaux. Mais pour cela, tu vas devoir te réincarnez en humaine.

La première partie m'avait plus, mais la suite. Devenir une simple humaine et puis quoi encore ! Mais je ne pouvais rien y faire, Zeus était le maître absolu et je me devais d'obéir à ces ordres qu'elle qu'il soit. D'autant que ces humains devaient payés pour ces atrocités commises. Donc, je décida d'écouter attentivement les instructions que me donneraient mon père.

-Tu te réincarneras ce soir dans la famille ASHFORD. Une fois réincarné, tu ne te souviendras de rien, tes souvenirs commenceront à faire surface lors de tes quatorze ans. Pour ce qui est de la race humaine, je te laisse jugée de ce qu'il te semblera bon de faire à leur encontre.

C'est sur ces dernières paroles prononcées par mon père que je le quitta. La dernière phrase m'avait intrigué. Que voulait-il dire par là ? Je ne comprenais, mais comme il me l'avais demandé mon âme quitta mon corps pour entrer dans celui du bébé de la famille ASHFORD qui allait naître dans quelques minutes.

Comme l'avait dit Zeus, je ne me souvint de rien, ce qui me permis de vivre comme une enfant humaine, tous ce qu'il y a de plus normale quoi. Chouchouté par ma mère et mon père qui me chérissait plus que tout au monde, j'étais très heureuse et insouciante encore à cette époque. Je ne manquais de rien, ce que je désirais je l'obtenais sans aucun mal, c'est être une gosse de riche, c'est ce que dise les personnes venant d'un milieu modeste, n'ayant jamais été dans le besoin je ne peux sans doute pas les comprendre. Mais faire partit de la haute société est loin d'être de tout repos, et je l'ai rapidement compris. Quand j'eus cinq ans mes parents commencèrent à m'emmener à des réceptions, plus ennuyeuses les unes que les autres et surtout, un ramassis d’hypocrites et rien de plus. Un monde ou l'on se rapproche de vous par intérêt et dès que vous ne servez plus à rien, on vous jette comme si de rien n'était. C'était mon monde, un monde où tout le monde porte un masque de gentillesse pour mieux vous achever par la suite. Un monde qui tourne autour de l'argent et ou la trahison règne en maître. Ne vous laissez pas faire où vous finirez aux oubliettes. Pour survivre dans cet environnement, je n'ai eu d'autre choix que de faire de même et de me montrer plus maligne qu'eux. C'est à ce moment là, que je me mis à me créer différents personnages, telle une actrice afin de tromper les autres.

Malgré moi, j'enviais les autres, ceux qui ne faisaient pas partis de cette haute société pourris jusqu'à la moelle. Et je me suis rapidement renfermée sur moi-même, voulant éviter le plus possible le contact avec les autres. J'avais beau mettre des masques devant ces gens, leurs paroles étaient des plus blessantes et se faisaient de plus en plus douloureuse, car je détestais tous simplement leurs mensonges. Je ne désirais qu'une chose qu'ils disparaissent tous. Mon seul réconfort, les animaux. Mes parents me comprenaient de moins en moins et avaient des difficultés à communiquer avec moi. Mais j'étais loin de me douter de ce qui allait m'arriver prochainement...

Lors de mon quatorzième anniversaire, des évènements étranges commencèrent à se produire. Je n'eus pas tout de suite de flash back de ma vie passée, mais mes pouvoirs commençaient à me revenir. En effet, à mon plus grand bonheur, je pouvais comprendre les animaux et communiquer avec eux, ce qui inquiéta mes parents qui firent appellent à des psychologues, ce fut un échec. Ou plutôt, j'étais devenue une véritable curiosité pour tous. Et les choses ne firent qu'empirer, en effet, ma mémoire me revint petit à petit, cela fut douloureux, à chaque fois ma tête me faisait mal au point de m'en évanouir. J'assistais jour après jour à des scènes qui n'avait aucun sens pour moi au début. La scène la plus traumatisante pour moi, fut celle d'un massacre, les humains tuaient sauvagement des créatures différentes de nous , le sang étais présent partout et j'étais là comme figée ne pouvant que hurler au désespoir sans aucune possibilité d'arrêter ce massacre. Mes cris alertèrent mes parents qui me réveillèrent me tirant ainsi de ce cauchemars des plus épouvantable, mes parents tentèrent de me rassurer, me demandant ce que j’avais vu et en grande naïve que j'étais, je leur est tout raconté dans les détails après tous c'était mes parent du moins, j'en était persuadée. Mais ce fut une erreur de leur en parler.

Peu de temps après, la vérité derrière ces scène se dévoilèrent enfin à moi, les scènes que j'avais vu n'était autre que mes souvenirs profondément enfoui en moi. C'est vrai. Je ne suis pas une humaine, je suis une Déesse et j'avais une mission à accomplir.

Je changea du tout au tout, étant devenue définitivement distante avec la plus-part des humains, mais j'avais commis une erreur, erreur qui risquait de me coûter chère en faîte, mais j'étais encore ignorante à ce moment-là. Sans parler que mes dons de communication avec les animaux était arrivé aux oreilles de l'organisation qui débarquèrent lorsque j'eus 16 ans. Ils proposèrent à mes parents de m'aider, du moins, c'est ce qu'ils leurs firent croire, moi par contre, je connaissait leur identité et je savais que tous ce qu'ils disaient n'était qu'un tissu de mensonge. Mes parents crurent a leur belle parole et le jour même, je due partir avec eux pour Wonderland Gakuen. Je n'opposa aucune résistance pour la simple et bonne raison que je devais aller la-bas pour débuter ma mission.

Celà va faire maintenant deux ans que je suis dans cette établissement, surveillé presque 24 heure sur 24. De toute évidence, il s’intéressait à mon cas et se demandait bien pourquoi, je possédais des pouvoirs. mais du à la position de mes parents, ils ne pouvaient pas prendre de risque. Je ne craignais donc rien pour le moment, mais il fallait que je me montre discrète pour éviter d'être découverte.



A quoi ressembles-tu ?


Je ne suis pas vraiment banal comme jeune fille avec mes longs cheveux bleu-vert m'arrivant jusqu'au fesse, mais bon peu importe, je me moques un peu de ce que peuvent penser les autres sur le sujet. Bon, je vais essayer au mieux de me décrire.

V
enons en à mon visage, j'ai des traits fins et délicats que je tiens de ma mère, mon visage est assez inexpressif, voir froid, ce qui peut avoir tendance à effrayer, voir énerver les autres, qu'est-ce que je peux y faire ? J'ai été faîte comme ça. Mes yeux sont de couleur bleu-vert, j'ai de longs cils, qui rende mon regard encore plus profond. J'ai un fin petit nez, et une fine bouche, avec des lèvres pulpeuses, assez rosé qui ressorte dû à mon teint pâle. Bref, cela me donne un joli minois et je ne passe généralement pas inaperçu surtout auprès de ces messieurs.

Niveau taille, je suis ni trop grande, ni trop petite, juste dans la moyenne avec mes 1m68. Bon, ça va, je ne suis pas trop petite. Niveau corpulence, je suis svelte, avec un poids tout à fait correcte par rapport à ma taille. Niveau forme, on peut dire que la nature ma gâtée, j'ai de jolies formes au bon endroit, une poitrine généreuse, des fesses bien rebondit, de longues et fines jambes. Bref, tous se dont peut rêver une fille, être séduisante pour plaire à la gante masculine. Venons en à ma peau, elle est comment dire, très pâle voir presque blanche comme la neige, ce qui donne souvent l'impression aux autres que je suis fragile telle une poupée de porcelaine, ce qui est loin d'être le cas. Au touché, je suis tous le temps froide, ma peau n'en est pas moins sèche, non, elle est très délicate et douce.

Niveau vestimentaire, cela peut aller de la robe à la jupe, au pantalon, au tee-shirt...
Disons que j'ai des préférences comme tout le monde. Ça va du style gothique au lolita. J'aime bien également m'habiller en mode décontracter. Bref, peu importe ce que je porte, j'arrive toujours à rester élégante, et gracieuse. J'aime bien les bijoux, surtout ceux dans le style gothique j'en porte assez souvent. Pour le maquillage, je suis pas trop fan, je préfère de loin le naturel, bien qu'il m'arrive de me mettre de tant à autres du vernis à ongles



Miroir mon beau miroir, dévoile nous sa véritable nature ? Qui est-il réellement?


Disons que je suis quelqu'un avec une personnalité assez complexe, difficile à cerner. Il n'y a sans doute que ma mère qui soit parvenu à me déchiffrer, j'ai pas encore compris comment elle faisait, mais on dirait qu'elle a déjà fait son dictionnaire relatant toutes mes expressions. Bon, passons et revenons en à mon caractère.

Pour tous vous avouer, je suis quelqu'un de sociable du moins en apparence et oui, venant d'un milieu aisée, il faut bien se faire voir et bien choisir ses fréquentations. Ce n'est qu'un masque que je suis obligée de revêtir ni plus ni moins. Il en est de même pour les autres, tous n'est qu'hypocrisie dans mon monde, vos amis ne sont pas de véritables amis et n'hésiteront pas à vous poignarder dans le dos dès que l'occasion se présentera. Ce milieu m'a au moins permis de m'endurcir, m'a appris à me méfier, à me renseigner sur les autres, à contrecarré les coups tordus qui m'étais destinée. C'est pas ce que j'appelle une vie.

Je suis en réalité quelqu'un d'assez solitaire, je n'aime pas trop la compagnie, et pour moi, la foule, piaillement, ça à tendance à me gonfler, surtout quand il s'agit de personnes qui parlent pour ne rien dire. C'est assez agaçant je dois dire, bon, ce n'est pas le cas de tout le monde mais malgré tous, beaucoup de personnes sont comme ça et on n'y peut strictement rien. Je suppose que c'est à cause du milieu ou je suis née, pour moi, l'être humain ne représente que cupidité, avidité, trahison... Bref, vous l'aurez compris, je ne crois plus en l'humain depuis longtemps avant même mon réveil en déesse.

Je suis assez inexpressive surtout depuis mon réveil, mais ce n'est pas plus mal. De cette façon je parais assez antipathique pour les autres et ils ne cherchent pas à se lier d'amitié avec ma petite personne. Mais, cela attise leurs rancœurs pour certains, l'admiration pour d'autres. Pourquoi ? Sans doute à cause de mon visage qui semble toujours être froid, à cause de mon regard glacial, je ne le fais pas exprès, c'est juste que je ne vais pas leur sourire bêtement si ce n'est pas nécessaire. Avec le temps, j'ai finis par apprendre de nouvelles expressions pour pouvoir jouer des rôles, ce n'est qu'une fausse facette que je présente aux autres certes mais cela permet de s'intégrer, et voir d'être apprécié par les autres. Cela fit mouche, puisque je devins rapidement très populaire grâce à mon joli minois.

Qu'elle est le type de personne que j’apprécie ? Comment le saurais-je, tous ce que j'ai connu, ce sont des amis qui ne le sont pas en réalité. Toutefois, je pense que je préfèrerais être avec des personnes franches, gentilles et loyales, plutôt que de trainer avec des idiots qui parlent pour ne rien dire, enfin, je pense que ceci est impossible... Bref, ce sujet restera un peu vague, tant que je n'en n'aurai pas des vrais. Mais je dois avouer que je préfère la compagnie des animaux.

Il faut savoir que malgré mon indifférence, il y a des petites choses qui peuvent me mettre hors de moi, et faire de vous mon ennemis. Par exemple, je ne supporte par ceux qui se croient supérieurs aux autres ou encore ceux qui s'en prennent aux plus faibles. Dans ces cas là, j'ai tendance à me mêler de ce qui ne me regarde pas pour le meilleur comme pour le pire. Mon adversaire devra toutefois prendre garde, car mes pouvoirs ne sont pas ma seule arme, je suis également très forte, ayant fait de l'aïkido et des arts martiaux, je suis loin d'être faible, comme quoi il ne faut pas se fier des apparences. J'ai l'habitude également de manier le Katana, j'en ai toujours un sur moi et je m'arrange pour le dissimuler au mieux.

J'aime des tas de choses comme j'en déteste plein. Ce que j'adore c'est la musique et je suis attirée en particulier par un instrument le violon, j'en joue depuis que je suis toute petite et je suis devenue très douée dans ce domaine.



Pouvoir


D'une part, étant la Déesse de la lune, j'ai un contrôle sur la marée. Je suis capable de communiquer avec les animaux, ainsi que de les soumettre. Malgré l'affection que je leur porte, je suis une grande chasseresse. Je les chasse en faisant apparaître mon arc et mes flèches dorée. je suis également capable de transformer les humains en animaux et de prendre également la forme de l'animal de mon choix.

Ma faculté spéciale me permet de communiquer par télépathie avec les autres. Et vis vers ça, elle permet à ceux avec qui je communique de communiquer par télépathie. Mais cela ne s'arrête pas là, la télépathie est un très bon moyen pour entendre les pensée de la personne ciblée.



Derrière l'écran





Prénom/Pseudo : Himitsu !
Age : 19 ans
Présence sur le forum :
Niveau Rp : Assez bon
Double-compte ? : OUI [X] - NON [ ]
Comment avez-vous connu le forum ? J'en suis la fondatrice.
Vos impressions, remarques ://
Code :
[auto-validation]



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kagami-no-ime-ji.forumgratuit.org

Lulubelle ASHFORD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Alfred Ashford
» Fiche Technique : Wolf Ashford
» Jade S. Ashford [Terminée]
» « I can't have it any other way » • Reagan D. Ashford
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kagami No Imeーji  :: Deuxième Acte : Vous :: Your secret Identity :: Identité Dévoilée-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit