Kagami No Imeーji

A quoi ressemblez-vous quand vous vous regardez dans le miroir ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Viens jouer avec moi ~ {PV Hikari Y.}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Cruelle Princesse ~
avatar
Cruelle Princesse ~


Messages : 552
Date d'inscription : 31/08/2011
Localisation : Dans mon château ~


Youre Secret Identity
Age : 17 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Viens jouer avec moi ~ {PV Hikari Y.} Sam 19 Nov - 18:37

Béatrice venait de finir les cours. Enfin. Néanmoins, c'était très intéressant. La jeune fille avait ainsi appris pleins de choses. Pas en rapport avec les leçons, non, bien sûr que non, mais avec ses camarades. Elle avait ainsi appris que l'un deux était alcoolique et buvait le soir, en cachette. Voici un bon moyen de le faire chanter, si cela s’avérait nécessaire. Mais probablement pas. Ce garçon était d'une inutilité, d'une incompétence et d'une idiotie sans pareil. Non, elle ne le détestait pas. Elle trouvait juste qu'il ne servait à rien. Comme un mouchoir usagé. Il pouvait même mourir, elle ne daignerait pas assisté à ses funérailles. Sauf si quelque chose d'intéressant allait s'y passer. C'est cruel ? Non, pas vraiment. C'est juste la réalité. Béatrice a toujours été comme ça, depuis sa jeunesse, et elle n'est aps prête à changer du jour au lendemain. Elle ne s'occupe pas des personnes qu'elle ne connait pas.

Elle venait donc de rentrer dans sa chambre. Vide. Génial ! Elle l'avait donc pour elle toute seule. Quelle soulagement. Elle se dirigea vers son armoire, en sortit des affaires qu'elle posa sur son bras avant de gagner la salle de bain. Là, elle se fit une longue toilette. Il fallait qu'elle soit bien propre voyons ! Qu'est-ce qui se passait ? Le bal Halloween. Oui, elle y participait. Étrange ? Pas tellement. Elle allait dans toutes les soirées un temps soit peu remplies; C'était l'occasion de faire de nouvelles rencontres... La bonne blague ! C'était surtout l'occasion d'espionner discrètement les autres. Beaucoup plus utile et efficace. Elle avait prévu de tout faire pour être appréciée. Ou respectée, tout du moins. Elle n'allait donc pas hésité à faire chanter. Pourtant, pour le moment, elle avait un autre plan en tête...

La princesse venait de se laver comme il se devait. Gel douche, shampoing, après-shampoing, baume pour le corps... Elle avait tout fait ! Il ne manquait plus que les habits. Elle enfila une robe assez étrange. Ou plutôt compliquée. Le haut était rayé blanc et noir, avec deux ficelles pour faire un dos nu et pourtant des petites manches gonflées. Le haut possédait également des boutons, d'abord oranges puis noirs, au moment d'entrer dans la zone orange de sa robe. Le bas, quant à lui, était constitué d'une jupe bouffante noires. Ce n'était pas tellement élégant. Ce n'était pas tellement habituel. Et pourtant, ça ferait l'affaire. Elle plaça un collier autour du coup, avant de passer au maquillage. Après avoir hésité un peu, elle se passa un trait de crayon autour des yeux, puis un peu d'eye liner au-dessus de chaque paupière et pour finir une bonne couche de mascara, qui mettait en valeur ses yeux bleus. Elle se passa ensuite un coup de rose en-dessous de chaque oeil. Le résultat était assez discret. Elle y ajouta quand même du gloss d'un rose bien clair, avant de regarder le résultat. Pas de fond de tein ? Eh non, elle n'en avait pas besoin. Sa peau était naturellement belle et sans défaut.

Vint ensuite le passage le plus difficile. Les cheveux. Elle allait les laisser détacher, c'était sûr, mais il fallait tout de même qu'elle adopte une coiffure plus originale. Après être restée planté un instant, elle décida de se coiffer d'abord, et de réfléchir ensuite. Elle passa donc un coup de brosse, puis mit un produit destiné à augmenter les reflets verts de ses cheveux. C'est alors qu'elle réfléchissait toujours, qu'une idée lumineuse lui vint. Elle emporta tout son attirail dans sa chambre, les rangea puis sortit une chose de son armoire. C'était un serre-tête noir avec une sorte de chapeau plat orné de dentelle et... des oreilles de lapin. Oui, des oreilles de lapin. Non, vous ne rêvez pas. Elle comptait vraiment mettre cela ! Ça renforçait l'aspect du loup parmi les lapins... Elle allait tous les croquer ! En prenant une apparence innocente et gentille. Elle savait faire cela. Elle savait cacher sa véritable apparence. Et elle allait le faire. Ce serait fort intéressant. Et amusant.

Une fois bien préparée, elle se rendit à la salle des fêtes. Il était sept heures. Aucun retard ne serait accepté ! Elle voulait profiter de chaque instant de cette fête. Elle se déplaça vers le buffet, sans prêter attention au discours qui avait lieu, se concentrant uniquement sur les personnes déjà) présentes. Les discussions allaient bon train. Passionnant ! Elle apprit ainsi que Machin sortait avec Truc, mais couchait avec Bidule qui était aussi la meilleure-amie de Machin. Bref, le gros cliché. Ce n'était pas très important, en somme. Elle continua donc son chemin et, enfin arrivée au buffet, jeta son dévolu sur deux filles qui discutaient avec animation. Les filles étaient des sources de ragots inépuisables.

Béatrice attrapa un verre d'eau, puis commença à boire en se déplaçant le long du buffet, restant toujours à proximité des deux bavardes. Elle n'en avait pas l'air comme ça, mais elle écoutait avec intérêt.

_________________

Ne te fie pas aux apparences Invité, ou tu seras... croqué.
Alors incline-toi devant moi, avant qu'il ne soit trop tard.

115999
2d7565
42d492
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-phoebe.forumgratuit.org/
Sorcière
avatar
Sorcière


Messages : 128
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 106
Localisation : J'sais pas, j'suis paumée


Youre Secret Identity
Age : 16 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Viens jouer avec moi ~ {PV Hikari Y.} Sam 26 Nov - 23:54

HIKARI n'était pas arriver depuis longtemps à wonderland gakuen, à vrai dire elle venait tout juste de débarquer. Embarquée de force sans avoir prévenue ses parents, un kidnapping en effet. Cependant on lui avait expliquait certaines chose, à croire qu'il n'étaient pas vraiment des monstres ce qui était l'image que HIKARI c'était y donner deux après qu'il aient sans demander leur avis transformer sa cousine et elle en créatures fantastiques et jusqu à présent imaginaires .

Après cette soudaine transformation on l'avait amené direction une sorte d'école . Elle avait penser ça car elle avait GNU plein d'ados circulants ici et la dans les extérieurs de plusieurs bâtiments accolés les uns aux autres. Et même si elle n'était pas très très finaude, elle savait reconnaître cela - et puis les autres gens lui avaient expliqué ou il l'emmenaient mais passons. Elle s'était donc retrouver la avec les plans des lieux le règlement et une clé qui semblait assez vieille et juste l'indication de où elle était et de quoi elle était. Une hybride en attente qui paraîtrait . La question est : mais c'est quoi ? elle soupira et ouvra son l'an des lieux pour aller à l'accueil et savoir ce qu'elle fichait la et.... Ce qui fallait savoir en fat ....l

Arriver à l'accueille qui vu que c'est l'accueil c'était pas très très loin de l'août les gens l'avaient laisser sans rien lui dire. Elle fut reçut par une dame pas agréable et des regards affligés ou hautains. Elle soupira. Cette endroit était étrange et pleins de gens pensant qu'à leur pomme, c'était certain à voir les nombres faramineux de pierres précieuses quese trimballaient les filles du coin, la pus petit devait valoir l'intégralité de sa chambre, bibelots compris ! mais revenons à la madame, qui l'emmena dailleurs découvrir le mystère pas si mystérieux de la clé qu'on lui avait donner. C'était en fait une clé de chambre d'un dortoir à l'allure pas très nette mais néanmoins qui semblait habiter, la madame lui remis d'ailleurs une brochure - qui faisait dis pages certes mais une brochure tout de même - un formulaire qui devait sans doute être la pour qu'on le remplisse , un autre formulaire iu etait inscrit le mot WITCH et .... Une grognement qui signifiait sûrement "Jai horreur de ce se boulot !" ce dont HIKARI s'en ficha guerre et entra dans sa nouvelle demeure -qui selon la brochure mini roman était provisoire mais HIKARI ne le savait pas et c'est donc avec les maigres affaires qu'elle avait enfournée dans son sac que HIKARI franchit le seuil de ladite pièce.

C'était une pièce plutôt petite ou trônait des armoires dans les murs et où une sole table basse trônait au milieu. C'était assez petit, même pour une seule personne. Un fut on était ranger soignesement dans l'armoire. La pièce sentait le renfermer est à oel nu c'était difficile de dire si la poussière avait été faite ou non.elle posa son sac dans lendroit et fit quelques pas autour de la table basse comme si elle imprégnait le territoire de son odeur, ce qui était complètement absurde. Le lieu était plutôt simple, du bois au sol et une pâtisserie d'un vieux beige sillonnait les murs. HIKARI, aurait bien voulu décorer la pièce à son goût, mais ses multiples déco restaient chez elles, elle ne pouvaient pas faire grand chose. Elle avait étaient enlevé de chez elle en allant faire les cours avec sa cousine. Mais en tant que file elle emportait toujours son sac avec elle.

HIKARI fit le point. Elle possédait actuellement les affaires de son sac est les habits qu'elle portait. En soit un T-shirt à manches courtes pâle sous un débardeur légèrement dentelé et une jupe en jean avec une ceinture marron de biais, un legging blanc, des chaussettes toute simple et des bottines marron. Ajoutée àson blouson bien épais et son écharpe qu'elle avait fourrer dans son sac en sortant. Elle avait aussi trouver dans les armoires, quartés sorts d'uniformes. Deux qui semblait être d'été, et deux qui semblaient servir à lhiver, un peu comme ceux densonnancien lycée mais pas pareil. Et elle trouva dans sn sac des friandises, son portefeuille, des médocs et des pansement, des grigris, tout ce qui constituait le sac d'une fille quand cette dernière était prévoyante est était toujours charger d'un sac à la caverne Dali baba. Bref, elle possédait tout et rien a la fois. Elle attrape son écharpe en fit une boule, s'allongera par terre avec son écharpe comme coussin et lût la brochure ainsi que tout le reste. Elle comprit donc ce qu'elle était, ce qu'elle faisait ici et surtout qu'elle ne pouvait pas refuser de rester ici, youhou, génial .... Elle lu ensuite la brochure witch et appris qu'elle avait des pouvoirs etoussah... Après avoir fait les formalités écrites et sorcieriques - bah oui, on lui disait de faire des chi ses dans la brochures - elle se jura que quand elle sera assez douer pour pas tout faire péter, elle changerai la décor de sa chambre, puis alla se promener hors du dortoir, on ne lui avait pas dit oui, mais comme vous le savez, HIKARI préfère faire à sa manière.

Sortie donc jouer les exploratrices, HIKARI apprit donc qu'un bal était organisée le soir même, portant sur halloween, même si tout le monde savait que ce bal avait pour but que les riches de l'école adopté un hybride pour faire monter les intérêts de lecole. N'ayant pas de robes, HIKARI devrait y aller en uniforme, mais elle ne supporter pas de devoir mettre un uniforme à une soirée. Elle eut une idée, elle était bien sorcière non ? Elle devait être capable de faire venir l'une de ses robes ici ! Si il n'y avait que sa robes est ses accessoires pour se préparer sa irait non ?! D'autant que pour se pomponner, elle n'avait qu'une brosse et du gloss donc.... Elle décida de tenter le coup, mais ayant peur, sortit le faire dehors, assez loin. À l'abri des regards indiscrets. Elle récita les formules que sont grimoires tout neuf et jamais utiliser lui indiquaient pour cela. 1er essai, grand boum. 2 eme essai, averse de 5 minutes. 3ème essai, bloc de glace qui fond en 10 minutes. 4 eme essai, ça marche enfin.

Après plusieurs essais, HIKARI réussit à faire apparaître tout ce dont elle avait besoin, mais ayant passer deux heures à se loupait, devait faire vite pour se préparer. Elle vrai de la chance, avant de partir, elle devait assister à un bal fait par une amie pour halloween, elle avait donc une super robe pour l'occasion. Elle l'enfila, se maquilla légèrement comme elle a l'habitude - gloss,,et fard à paupières et mascara dans une teinte de rose - et après avoir longuement réfléchi décida de seulement mettre sa baguette et son grimoire sous forme de barrettes,- seul tour qu'elle ai déjà réussi à apprendre, et etantbfacile, ou elle ne faisait rien exploser- on ne savait jamais si elle pouvait en avoir besoin. Pour les chaussures elle avait téléporté des bottes noirs à bout légèrement pointus. Et à multiples accessoires qui faisaient que l'ensemble était jolie. Elle les avaient choisis pour aller avec sa robe, tout aussi particulièrement et plein de rubans. Cette dernière était noire, longue jusqu plus bas que les genoux dhikari et ferme d'un gros ruban à la taille. En haut du ruban, les côtés était munis de lacets Et deux grandes lignes de dentelles remontaient jusque au cou iu la robe était fermé par un Gros nœuds papillons orange. Les manches était longues est accrochés au poignets par des fins rubans, et étaient surplombés par des manches courts bouffantes -voir avatar.

Prête ainsi, HIKARI se dirigea dans la salle ou quelques personnes état déjà la, elle avait eu peur d'être en retard est était finalement arrivée plutôt tôt. Se dirigeant vers le buffet, elle aperçu des mini toast et en attrapa un. Elle allait le manger quand deux filles sentant brusquement mis à rires, bouscula le geste de la blondinette qui fit valser l'innocent toast qui n'avait rien fait à personne sur le nez d'une filles aux cheveux verts places non loin de la. HIKARI attrapa le toast de la figure de l'adolescente. De la sauce était rester sur le visage et HIKARI tendit une serviette III était poser sur le buffet à la malheureuse.


- Désoler, ce n'était pas fait exprès !

_________________
CITATION ☂️ Le contraire du radis, c'est le Paradis, donc l'enfer est un radis. Et comme d’après Sartre, l’enfer c’est les autres, alors vous êtes tous des radis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cruelle Princesse ~
avatar
Cruelle Princesse ~


Messages : 552
Date d'inscription : 31/08/2011
Localisation : Dans mon château ~


Youre Secret Identity
Age : 17 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Viens jouer avec moi ~ {PV Hikari Y.} Mer 30 Nov - 17:35

La discussion que Béatrice écoutait était très intéressante. Les deux jeunes filles parlaient de choses et d'autres, changeant de sujet brusquement, ce qui, bien sûr, énervait la princesse, mais elle revenaient toujours au même point. Elles abordaient le sujet d'un certain Machin qui désirait tromper Truc avec Bidule. Dis comme ça, ça semble risible... Mais quand on sait que Machin et Truc étaient deux garçons et Bidule que personne de la connaissance de Béatrice, ça prenait tout son sens. Surtout que les deux garçons ne semblaient pas vouloir que tout le monde soit au courant. La fille qui ignorait qui ils étaient harcelait même sa camarade pour être au courant. Et cette dernière semblait craquer. Elle allait craquer... Elle allait tout dire... Sauf que la princesse ne put entendre les deux noms.

Pile au moment où elle allait enfin découvrir le pot-aux-roses, la jeune femme se reçut un toast sur le nez. Oui, vous avez bien lu. Un toast. Mais qui était assez débile pour en lancer un comme ça ? La réponse vient bientôt sous les traits d'une adolescente blonde qui s'empressa de récupérer la nourriture, avant de tendre une serviette. Béatrice se mit en colère. Même si ça ne se voyait quasiment pas, ses yeux étaient noirs comme la nuit, et elle allait s'apprêter à crier quand... elle se souvint de sa promesse. Elle était une autre personne. Elle ne devait pas montrer son vrai visage. Elle sourit donc. Un sourire lumineux. Gentil. Tout le contraire de l'habituelle, en somme. Elle prit ensuite ce que lui tendait la maladroite, s'essuya le nez, puis lui parla :

- Ne t'inquiète pas ! Regarde, il ne reste déjà plus rien.

Puis elle sourit à nouveau; A ce moment-là personne n'aurait pu deviner qu'elle ne pensait nullement ce qu'elle disait. Personne, même, n'aurait pu deviner qui elle était. Elle jouait si bien la comédie. Elle s'était longuement entraînée, d'un autre côté. Si bien que rien - absolument rien - ne laissait présager qu'elle mentait, qu'elle se faisait passer pour quelqu'un d'autre. Elle aurait pu facilement devenir actrice en fait. Non, on peut même dire qu'elle l'était déjà. Elle possédait un jeu d'acteur fabuleux. Même si elle manquait de coeur.

La princesse tourna ensuite la tête, cherchant du regard une poubelle, avant d'en trouver une non loin et d'y aller. Une fois arrivée, elle jeta la serviette, puis retourna vers le buffet. Elle se replaça devant la blonde, attrapa un autre toast et le tendit à la maladroite. Sans vraiment sourire cette fois. Enfin, si, elle souriait, mais pas autant qu'au tout début. Ses lèvres étaient justes légèrement remontées, comme si c'était tout naturel pour elles de prendre cette position. Comme si c'était sa tête habituelle. C'était le but chercher, en fait. Elle voulait se faire passer pour une adolescente gentille, douce, souriante. Tout son contraire. Malheureusement.

- Tiens, en voila un autre, dit-elle en parlant à sa camarade.

Elle lui donna le toast, puis s'en prit un pour elle-même. Même si elle n'en mangeait jamais, normalement. Elle n'aimait pas la nourriture du peuple ! Mais bon, pour une fois, elle pouvait faire un effort. C'était la moindre des choses. Et vraiment pas beaucoup. Elle ouvrit donc la bouche pour y mettre la nourriture et trouva cela très bon. Vraiment. C'était étrange. Ses papilles gustatives étaient habituer à des aliments raffinées. Eh bien, visiblement, soit ces toast l'étaient, soit elle pouvait tout avaler tant que c'était bon.

HRP:
 

_________________

Ne te fie pas aux apparences Invité, ou tu seras... croqué.
Alors incline-toi devant moi, avant qu'il ne soit trop tard.

115999
2d7565
42d492
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-phoebe.forumgratuit.org/
Sorcière
avatar
Sorcière


Messages : 128
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 106
Localisation : J'sais pas, j'suis paumée


Youre Secret Identity
Age : 16 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Viens jouer avec moi ~ {PV Hikari Y.} Mer 7 Déc - 18:39

- Ne t'inquiète pas ! Regarde, il ne reste déjà plus rien.

Hikari, soulagée part le sourire et la paroles de la jeune euh.... verette ? Enfin, celle qui était devaqnt elle et entreprit de finir de nettoyer. Heureusement, la tache partit est très vite, ce fut comme si rien ne s'était passé. Ou presque. A la diffrence près de la renconrte pour le moins inutiles des deux compères. La fille en face d'elle ceuilla dns l'un des plateaux argantés un autre petit toast, cette fois ci nappé d'une lègere trace blanche, du saumon surement. " Quel endroit de gosses de riches ! " se mit a penser notre blondinnette, toujours égale à elle-même. Elle se retint d'exprimer un véritable soupir de desespoir. Et dire qu'elle allait devoir rester ici jusqu à..... enfin, jusqu'aun bon bout de temps on va dire. Lors de sa petite promenade tout à l'heure, la juene fille avait remarqué que malgré leur pouvoirs les gens n'arrivaient pas à sortir. Après reflexion, elle se dit que de toute façon, chercher à fuire serait stupide, au contraire, le mieux serait de se laisser faire, histoire qu'on lui apprendre a utiliser ses pouvoirs sans tout péter, et après elle se vengera. Elle n'était pas du genre mesquine, mais sa répartie, ajoutée à son caractère farouche et à la transformation de Aya en fantôme, tout cela avait un peu destabilisée ses sentiments. Mais elle était forte, et c'était tellement plus drôlede faire des bétises qu'en les gens ont de la confiance envers vous .............

- Tiens, en voila un autre

La nouvelle venue dans les pas proches du tout connaissances de Hikari lui tendit le toast. Elle l'accepta avec plaisir, voulant le gouter. Elle le croqua et il s'avéra vraiment bon, normal, c'était de la haute qualité après tout. Du coin de l'oeil elle se rendit compte que l'inconnu jetait un coup d'oeil qui aurait ien aller avec un rictus vers les apértifs, puis se décida à en manger un, avant d'avoir l'air de trouver ça plutôt bon. Le silence étent vraiment unje chose que Hikari n'aimait pas, et elle était venu trop tôt pour qu'ils mettent X musique, notre blondinette décida d'engager la conversation.

- T'es là depuis longtemps ? Je veux dire.... ça fait longtemps que t'es transformé ?

Vous pensez bien que Hikari, ayant pour préjugés que les gens riches sont hautains et niais, pensa tout de suite que la fille en face d'elle venait du peuple populaire, comme elle. D'ou sa question. Cette question, sorti du contexte, fait légèrement peur d'ailleurs mais passons....

_________________
CITATION ☂️ Le contraire du radis, c'est le Paradis, donc l'enfer est un radis. Et comme d’après Sartre, l’enfer c’est les autres, alors vous êtes tous des radis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cruelle Princesse ~
avatar
Cruelle Princesse ~


Messages : 552
Date d'inscription : 31/08/2011
Localisation : Dans mon château ~


Youre Secret Identity
Age : 17 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Viens jouer avec moi ~ {PV Hikari Y.} Dim 18 Déc - 16:31

Béatrice était en train de manger un petit four quand la jeune blonde face à elle lui posa une question. Et elle faillit s'étouffer avec sa nourriture. De surprise, elle se mit à tousser plusieurs fois, attrapa un verre d'eau non loin et le but en une gorgée. Sa toux se calma peu après. Mais le problème principal persistait. Il faut avouer qu'elle ne s'attendait absolument pas à ce qu'on la prenne pour un hybride. Elle trouvait cela... insultant. Ce n'était pas qu'elle prenait les hybrides pour des êtres inférieurs, mais c'était un peu le cas. Après tout, être confondu avec un esclave n'était pas vraiment flatteur...

Après une réflexion extrêmement courte, Béatrice décida néanmoins de jouer le jeu. Après tout, c'est cela qui mettrait le plus sa camarade en confiance. Puisqu'après tout, elle devait être également une hybride pour avoir poser cette question. Or, ces derniers ne devaient pas tellement apprécier les humains... La princesse fit donc son choix. Et c'est en souriant qu'elle regarda la jeune blonde.

- Ça fait... un peu plus de deux ans.

Puis elle baissa la tête en cessant de sourire, comme en proie à d'horribles souvenirs. Elle fit un sorte que ses yeux soient au moins en partis cachés par ses cheveux. Comme ça, elle n'aurait pas à simuler des débuts de larmes. La blonde ne pouvait pas voir si elle était en train de pleurer ou non. Astucieux n'est-ce pas ? Peut-être pas. Il fallait quelque chose de plus. Béatrice lâcha son verre, puis se passa la main sur le visage comme pour effacer toutes traces de tristesses. Elle laissa ensuite retomber sa main et releva la tête. Elle espérait susciter de la pitié. Ou de la confiance. Au moins un des deux, c'était déjà mieux que rien. Elle fit un petit, minuscule sourire, puis reporta son attention vers la table. Ce n'était pas qu'elle avait spécialement faim, mais elle voulait regarder autre part. Elle était en train de réfléchir à ce qu'elle pouvait faire dès à présents. Pour cela, elle dû y penser quelques secondes, qu'elle passa à faire semblant de chercher quelque chose à manger.

Finalement, elle attrapa un autre petit four au saumon, le dégusta avec délice et regarda sa camarade. La meilleure solution était de lui retourner sa question. Même si c'était un peu indiscret. Et que, surtout, elles se connaissaient à peine. Mais après tout, n'étais-ce pas de la faute de la blonde si la princesse se retrouvait dans cette situation. Elle sourit. Extérieurement, ce sourire était gentil. Intérieurement, il était cruel et froid. Elle ne ressentait aucune pitié pour la personne qu'elle était en train de tromper. Juste de l'indifférence avec un brin d'intérêt tout de même. Elle était habitué à faire ça.

- Et toi ? demanda-t-elle finalement.

Et oui, elle avait enfin poser la question. Pas trop tôt. Il fallait seulement attendre la réponse, maintenant. Et elle était prête à attendre longtemps.

_________________

Ne te fie pas aux apparences Invité, ou tu seras... croqué.
Alors incline-toi devant moi, avant qu'il ne soit trop tard.

115999
2d7565
42d492
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-phoebe.forumgratuit.org/
Sorcière
avatar
Sorcière


Messages : 128
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 106
Localisation : J'sais pas, j'suis paumée


Youre Secret Identity
Age : 16 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Viens jouer avec moi ~ {PV Hikari Y.} Lun 26 Déc - 14:55

- Ça fait... un peu plus de deux ans.

Hikari regarda l'hybride avec un air suprise, tandis que celle-ci continua l'apéritif avec un petit four nappée d'une couche de saumon fumé. Elle n'était pas au courant que les expériences étaient en marche depuis si longtemps. Elle tendit un verre d'eau à la jeune fille qui, du fait de sa question s'était étouffée et se retena de lui jeter un regard soupsonneux, peut petre qu'elle se trompait, même elle se demandait pourquoi une telle réaction.

- Et toi ?

La jeune fille ne répondit pas tout de suite, prétextant une bouchée de mini quiche Lorraine, ces tartes au fromages et au jambon si courante dans les pays étrangers. Elle se demandait fortement ce qu'était la race de la fille, sans pour autant lui poser la question. Elle ne lui faisait pas encore confiance tomtalement et sûrement qu'elle allait lui retourner la question, comme ce qu'elle venait de faire, et Hikari n'avait pas le moindre envie de sortir son JOKER maintenant. Elle finit par avaler sa bouchée et répondit, tout en prenant grand soin de regarder son interlocutrice.

- Je ne sais pas trop. Quelques mois je crois.

Ce n'était pas vraiment un mensonge, puisque, même si elle avait rellement prise conaissance de ses pouvoirs ses derniers jours, les expériences avait sûrement fait que elle avait déjà été génétiquement modifiés depuis un bout de temps environ. Alors qu'elle allait continuer ola causette, les chandeiers de la grande salle de Bal s'éteint et la salle devint uniformément noire. Enfin, presque, car la scène était éclairée encore, et debout, le soi-disant directeur de l'institut, commença à parler et à se présenter. Il s'adressa ensuite aux élèves de bonne familles et aux hybrides.

- Pour les élèves n'ayant pas encore choisis leur hybride, n'hésiter pasà faire connaissance avec eux, et de nous signalez à la fin de la soirée si l'un vous plaît, il vous sera immédiatement donné. Quant aux hybrides, faisaient tous ce que vous indique les élèves, sous peine de punition. A présent,DANSEZ !!!

La lumière fût remise et une musique de bal commeça à se faire jouer par un groupe représentait sur scène. Hikari soupira. Comment ça les hybrides devaient faire tous ce que les élèves disaient, elles trouvaient celà révoltant. Elle alla partager son avis avec sa nouvelle conaissance et quelques minutes plus tards, elle fûrent dérangés par deux garçons de leurs âges. Portant des smoking ou était inscrite une marque très chère. Des gosses de riches.....
Ces derneirs invitèrent les filles toutes les deux à dansèrent, et sans leur en laisser le choix, leur attraèrent la main et commençèrent à danser avec chacune de leurs partenaires une valse, comme le reste de la salle. Le cavalier de Hikari était brun avec des yeux verts pâles tandis que celui de l'autre adolescente était blond aux yeux bleus océans. La jeune fille n'eut pas le temps de se demander si c'étaient des teintures ou pas, trop occupée à éviter de s'emmeler les pieds, car le jeune homme avait l'air de tout faire pour la faire tomber, et elle comprît vite pourquoi, car elle finit par tomber. Le jeune homme la prit immédiatemment dans ses bras, prétextant d'ayant voulu l'empecher de tomber. La jeune fille trouva çelà un peu gros, de plus, le gentleman la serrait un peu trop près de lui à son gout. Elle pretexta avoir envie de boire et se dirigea vers le buffet, espérant s'être débarrasés du géneur. Mais celui ci n'arretaient pas de la suivre et elle dput retourner danser avec lui, ne sachant pas comment lui dire avec tact qu'elle en avait marre. Car là, la seule chose à laquelle elle pensait c'était une bonne baffe, et elle ne trouvait pas ça très, diplomatique. Elle jetât un regard desespéré à sa nouvelle conaissance qui voulait tout dire.

_________________
CITATION ☂️ Le contraire du radis, c'est le Paradis, donc l'enfer est un radis. Et comme d’après Sartre, l’enfer c’est les autres, alors vous êtes tous des radis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cruelle Princesse ~
avatar
Cruelle Princesse ~


Messages : 552
Date d'inscription : 31/08/2011
Localisation : Dans mon château ~


Youre Secret Identity
Age : 17 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Viens jouer avec moi ~ {PV Hikari Y.} Mer 28 Déc - 23:05

Béatrice pencha la tête suite aux paroles de sa camarade. Peut-être qu’elle avait prévu trop large… Dire qu’elle était nouvelle aurait été préférable. Mais de toute manière, il était trop tard : elle ne pouvait plus rien faire pour se rattraper. Et c’est alors que le directeur fit une annonce. Apparemment les hybrides devaient faire tout ce que désiraient les étudiants… Et comme elle se faisait passer pour une hybride, c’était dérangeant. Elle ne voulait absolument pas devoir se faire l’esclave d’une autre personne, même pour une soirée. Qui plus est, sa couverture tomberait à l’eau si jamais le directeur la voyait…

La blonde et la princesse parlèrent un instant de l’annonce, mais pas bien longtemps étant donné qu’elles furent interrompis par deux garçons. Deux garçons qui, manifestement, aimaient montrer leur richesse. Et d’une manière si grossière. Ça la dégoûtait, elle qui le faisait pourtant également. Seulement, elle le faisait avec plus de discrétion et veillait à mettre des vêtements classes dont on ne voit pas la marque. Signe de respect ? Pas vraiment. Elle veut juste éviter que d’autres personnes s’achètent les mêmes habits qu’elle.

Quoiqu’il en soit, les deux garçons invitèrent les deux filles à danser. Qui n’eurent pas le choix. Tandis que sa camarade se laissait faire, Béatrice n’était pas du même avis. Plutôt que de se soumettre, elle décida de faire déguerpir son cavalier. Un blond aux yeux bleus. Elle le connaissait. N’ai-je pas mentionné un peu plus haut qu’elle avait découvert un secret honteux sur un de ses camarades de classe ? C’était lui. Coup de chance ? Un peu, effectivement. Elle eut donc un sourire cruel, sans joie, quand elle cessa de danser pour se mettre sur la pointe des pieds. Elle approcha sa bouche tout près de l’oreille du jeune homme et lui susurra six mots simples qui produisirent néanmoins leur effet :


- Jonathan Stark, dix-huit ans, alcoolique.

Là encore c’était court, simple, mais clair. Elle ne voulait pas s’encombrer de paroles inutiles. Elle n’était plus vraiment d’humeur, maintenant que la fatigue commençait à s’emparer de son corps. Que n’aurait-elle pas donné pour dormir ! Ou au moins pouvoir s’allonger… Mais pour l’instant elle ne pouvait pas. Elle devait d’abord choisir « son » hybride. Et ensuite lui parler un peu, c’était une étape importante. Après tout, elle devait l’entretenir de son penchant pour l’espionnage et le mensonge. Et, surtout, de son désir d’être à la fois respectée et craint par tout le monde. Personne ne devait s’autoriser à lui manquer de respect !

Voulant en finir le plus vite possible, Béatrice s’approcha le plus possible de la jeune fille, jusqu’à presque la toucher. Puis, elle plaça sa bouche à un centimètre de l’oreille de l’hybride. Ce quIl réagit immédiatement. Ses yeux s’ouvrirent en grand, tout comme sa bouche, puis il se mit à regarder la princesse, qui s’était éloignée, avec peur et méfiance. Elle lui fit comprendre qu’elle tiendrait sa langue s’il s’en allait immédiatement. Et il le fit. Il partit en courant, à la plus grande joie de Béatrice. Enfin « joie »… soulagement, plutôt. Celle-ci se retourna, satisfaite que son petit chantage marche, quand elle aperçut celle avec qui elle discutait plutôt boire non loin. Quand l’adolescente voulut rejoindre sa camarade, le cavalier de cette dernière l’entraîna de nouveau sur la piste de danse. Ce type était vraiment un idiot. Pourquoi ne la laissait-il pas tranquille ? Il y avait d’autres hybrides bien plus dociles qu’elle et qui seraient prêtes à tout faire pour qu’il les choisisse… Mais non. Visiblement, monsieur préférait les proies qui lui résistent. Il allait finir par s’ne mordre les doigts.

Au début, elle ne voulait rien faire, préférant laisser la blonde régler son problème toute seule. Néanmoins, quand cette dernière lui envoya un appel à l’aide, Béatrice ne put se retenir. Même si ça ne se voit pas, elle possède tout de même un cœur ! Un cœur caché sous un amas de débris, mais un cœur pouvant toujours éprouver de la compassion. Elle décida donc de lui porter secours. Son cerveau tourna à toute allure, tandis qu’elle cherchait une solution rapide et efficace. Mais finalement, elle décida de faire quelque chose pas vraiment original, mais qui marchait toujours. Elle alla chercher un verre de champagne sur le buffet, avant de s’approcher du « couple ». Une fois qu’elle fut arrivée à leur hauteur, elle sourit à la blonde, puis profita qu’un danseur maladroit lui donne un petit coup de coude dans le dos, pour faire semblant de trébucher. Bien sûr, elle arriva à se rattraper. Mais pas son verre, qui tomba tout droit en direction de la veste de l’imbécile. La princesse n’avait plus qu’à espérer qu’avant que le projectile ne touche sa cible, les deux jeunes gens ne se décaleraient pas.
HRP:
 

_________________

Ne te fie pas aux apparences Invité, ou tu seras... croqué.
Alors incline-toi devant moi, avant qu'il ne soit trop tard.

115999
2d7565
42d492
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-phoebe.forumgratuit.org/
Sorcière
avatar
Sorcière


Messages : 128
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 106
Localisation : J'sais pas, j'suis paumée


Youre Secret Identity
Age : 16 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Viens jouer avec moi ~ {PV Hikari Y.} Dim 11 Mar - 14:00

♦ " Oh, un verre de cocktail volant !"


Tandis qu'elle observait avec un regard de détresse l'autre fille, évitant ainsi de croiser le regard du bourgeois, Hikari se rendit compte de ce que l'hybride de tout à l'heure mijotait avec son cavalier, ou du moins, elle le voyait. La verdâtrine, n'avait pas le moins du monde l'air de vouloir se laisser faire par le blondinet, qui la regardait comme si il souhaiter la charmer. Ce que la jeune fille n'avait pas l'air d'apprécier. Cette dernière avait soudainement adoptée un regard et un sourire étrange, presque carnassier, puis, avec une grâce de haut-niveau, s'était doucement approchée de l'oreille du gosse de riche et avait murmurer des choses, sûrement. Hikari était trop loin pour entendre. Toujours est-il qu'au vu de l'expression d'horreur que le jeune homme avait exprimée avant de détaler dans un lapin dans la foule présente dans la salle.Et sa sempai elle, avait voulu la rejoindre au bar ou elle avait voulu souffler, alors que l'autre crétin la faisait revenir sur la piste, ce qu'elle ne voulait pas du tout. D'ou le regard désespéré.

Ce dernier avait l'air d'avoir fait son effet, car l'autre demoiselle, se trouvant toujours dans le coin des boissons, eut une lueur amusée dans le regard, se prit un cocktail bien généreux d'une liquide jaune inconnu avec des bubulles à Hikari, et se rendit la où l'abruti avait emmené de force Hikari tout à l'heure.La naine comprit ce que la grande perche allait faire, mais et ne s'y interposit le moins du monde, au contraire, quand le verre tomba, arrivant sur le smoking a 100 000 Y du gosses de riches, Hikari invoqua discretos sur le liquide un sort, minime, mais qui fût que la tache était deux fois plus visible. Le jeune homme, d'ou le champagne avait atterri en plein milieu, fit une grimace honteuse et ne demanda pas son reste, il lacha directement la sorcière pour commencer à partir direction les toilettes avec un " AAAh ! " résonnant.
Que c'était amusant de voir ce bourgeois détalant vers les toilettes, tout le monde regardant sa course. Tout le monde car même les musiciens s'étaient arreter de jouer, le cri que tirait le jeune homme étant assez inquiétant à la base. Hikari, ne put se contenir plus longtemps et éclata de rire pendant une bonne dizaine de minutes. Comme tout le reste de la salle.

Hikari • Alors là bravo euh ... c'est quoi ton nom déjà ?"


Depuis tout ce temps, elle ne s'étaient toujours pas présentées. C'est fou.


Spoiler:
 

_________________
CITATION ☂️ Le contraire du radis, c'est le Paradis, donc l'enfer est un radis. Et comme d’après Sartre, l’enfer c’est les autres, alors vous êtes tous des radis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cruelle Princesse ~
avatar
Cruelle Princesse ~


Messages : 552
Date d'inscription : 31/08/2011
Localisation : Dans mon château ~


Youre Secret Identity
Age : 17 ans
Pouvoir:
Rp en cours:

MessageSujet: Re: Viens jouer avec moi ~ {PV Hikari Y.} Dim 18 Mar - 13:03

Il fallait quand même avouer que cette scène avait quelque chose d’hilarant. Oh, bien sûr, l’adepte des vêtements qu’était Béatrice ne pouvait que faire la grimace devant l’étendu des dégâts. Mais en même temps, tout était de sa faute, non ? Quoiqu’il en soit, quand la blonde qu’elle venait d’aider éclata de rire, avec tout le monde, la princesse ne put s’empêcher un sourire. C’était vrai qu’avec un peu de recul, il y avait de quoi rire. Surtout la réaction du garçon, en fait. Il était vraiment stupide. S’il avait été si bien élevé, il aurait tout fait pour cacher la tâche et se serait fait discret.

Quel crétin…

Elle valait mieux que lui, heureusement ! En même temps, ça ne l’étonnait pas trop. Elle valait mieux que tout le monde – ou presque. Elle n’était pas une princesse pour rien, voyons !

Peu après s’être calmée, sa camarade lui posa une question. Une question assez ardue, tout de même. Car même si elle n’était pas non plus très connue, Béatrice commençait à avoir une petite réputation. Et si la blonde connaissait son nom ? La probabilité était minime, mais elle était tout de même présente. Il valait mieux se méfier. Et se méfier, elle savait très bien le faire. Par contre, prendre un autre prénom était déconseillé. Après tout, il y avait un risque qu’elles se recroisent dans les couloirs. Alors elle allait juste « oublier » de mentionner son nom de famille. Quoi de plus parfait ? Ça arrivait tout le temps et à tout le monde, même si c’était une grande première, pour elle – elle n’avait pas du tout honte de son nom, à consonance princier.

- Je m’appelle Béatrice.

J’espère qu’elle ne va pas commettre l’affront de me surnomme Béa…

Mais bien sûr, cette pensée, elle ne la formula pas à voix haute et se contente de hausser les épaules au souriant. Un sourire factice, évidemment. Le mince filet de bonne humeur qu’elle avait tout à l’heure était à présent disparu. Il ne restait en elle plus qu’envie de manipulation… Triste à savoir, non ? C’est toujours dommage de voir qu’une personne fait semblant d’être heureuse. Sauf que Béatrice jouait si parfaitement bien la comédie que personne ne pouvait se douter qu’elle n’était pas ce qu’elle disait être. Elle était habituée depuis le temps, en fait…

- Et toi ?

Oui, elle l’avait dit, quand même. Il ne fallait pas la prendre pour une idiote pas fichue de se montrer un peu curieuse. Autant savoir avec qui on parle, ça aide grandement. Surtout quand on veut abuser de leur naïveté. Ce qu’elle faisait sans aucune gêne, d’ailleurs, comme vous pouvez le remarquer.

C’est alors qu’un mouvement attira son attention. Le garçon de tout à l’heure avait changé de chemise et semblait énervé. Mais vraiment énervé. Ce n’était pas très beau à voir. Et Béatrice savait que ça allait retomber sur les deux jeunes filles. Alors la princesse, pas si bête que ça, s’approcha discrètement de sa camarade pour lui murmurer quelques mots à l’oreille :

- Visiblement, sa petite douche ne lui a pas plu. Il vaut peut-être mieux que nous nous éclipsions…

Puis elle attrapa doucement le poignet de la blonde et commença à se frayer un passage parmi la foule, en tâchant de se faire remarquer le moins possible. Manquait plus que le type la reconnaisse. Et là, elle serait fichue, tout le monde découvrirait la vérité. Or, elle était venue ici incognito. Et ne tenait pas à ce que ça change.

HRP:
 

_________________

Ne te fie pas aux apparences Invité, ou tu seras... croqué.
Alors incline-toi devant moi, avant qu'il ne soit trop tard.

115999
2d7565
42d492
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-phoebe.forumgratuit.org/
MessageSujet: Re: Viens jouer avec moi ~ {PV Hikari Y.}

Revenir en haut Aller en bas

Viens jouer avec moi ~ {PV Hikari Y.}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kagami No Imeーji  :: Troisième Acte : Kagami No Imeーji :: Wonderland Gakuen :: Les alentours :: Le coin de détente et d'animation :: Salle des fêtes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit